Nous avons tous vu la vidéo de lancement de la production du Cybertruck, dans laquelle le pick-up électrique fait la course avec une Porsche 911 tout en remorquant...une autre 911 ! Le véhicule électrique a gagné, mais les circonstances de cette victoire ont fait l'objet d'un débat considérable. Grâce à l'équipe de Throttle House, nous pouvons enfin voir comment le Cybertruck et une nouvelle 911 s'affrontent, et cette fois, sans aucun artifice.

Cette course côte à côte réunit le Cybertruck et le roi incontesté des courses de dragsters sur YouTube, la Porsche 911 Turbo S. Elle est dotée d'une puissance de 640 chevaux provenant d'un moteur flat-six biturbo de 3,7 litres, qui entraîne ses quatre roues. Porsche affirme qu'elle peut atteindre les 100 km/h en 2,6 secondes et poursuivre jusqu'à une vitesse de pointe de 330 km/h. Pendant ce temps, chez Tesla, le Cybertruck est listé avec un même temps pour le 0 à 100 km/h en version Cyberbeast de 845 chevaux. La vitesse de pointe de ce dernier est nettement inférieure, à 210 km/h, mais cela n'a pas d'importance dans une course d'accélération sur environ 400 mètres.

Vous savez ce qui compte ? L'aérodynamisme. C'est ce qui ressort clairement de cette course. Le premier des deux parcours commence par un démarrage en trombe de l'imposant pick-up, avec une réactivité assez surprenante. Il devance immédiatement la 911 d'une longueur de voiture, un exploit impressionnant quand on sait que la Turbo S est l'une des voitures de série les plus rapides du moment. Il est important de préciser que le Cybertruck conserve cette position, un petit moment, en tout cas.

S'il s'agissait d'une course d'accélération sur environ 200 mètres, comme la célèbre vidéo de Tesla avec le remorquage de la Porsche, le résultat pourrait être un match nul. Mais à mesure que la vitesse augmente, les courbes aérodynamiques de la 911 lui permettent de prendre le dessus. Malgré ses 200 chevaux de moins que le Cybertruck, elle remporte facilement la victoire. Une deuxième course avec départ lancé donne le même résultat : avantage au Cybertruck au départ, avantage à la Turbo S à l'arrivée.

C'est une victoire pour Porsche, mais il est indéniable que la Tesla a de sérieuses capacités de performance à vitesse réduite. Opposée à n'importe quel autre pick-up, elle remporterait une victoire assez facilement. Cependant, il est important de noter que le Cybertruck n'a rien à envier à la véritable reine de l'accélération bien qu'il est évident que ces deux voitures n'ont absolument rien à voir entre elles.

Vérifions l'autonomie des voitures électriques : test de 11 modèles !