La ville d'Oakland, en Californie, a un problème de voitures abandonnées. En 2023, sur une période de six mois, les habitants ont signalé à la ville près de 14 000 voitures abandonnées, et la situation s'est aggravée en 2024. La ville manque d'espace pour stocker les véhicules, ce qui l'amène à les empiler les uns sur les autres dans certains cas. Les habitants en ont assez et sont frustrés par toutes ces voitures.

Un véritable fardeau

Les véhicules encombrent les rues de la ville, bloquant l'accès aux habitations, aux entreprises et même aux écoles, tout en grignotant de précieuses places de stationnement. ABC 7 News Bay Area a accompagné Noel Gallo, membre du conseil municipal d'Oakland, et a découvert près de 50 voitures abandonnées en une trentaine de minutes, toutes dans un état de délabrement variable. Nombre d'entre elles avaient été volées et vidées de leurs pièces détachées, tandis que d'autres avaient été victimes d'opérations de destruction et de vol.

Selon le reportage d'ABC 7, la police d'Oakland n'intervient que si un véhicule bloque l'accès à une maison. Le département des transports d'Oakland s'occupe de tous les autres véhicules abandonnés, et l'enlèvement d'une voiture peut prendre du temps.

Vers une amélioration de la situation ?

La ville compte tellement de voitures abandonnées qu'elle paie près d'un million de dollars par an en frais de stockage, un terrain contenant plus de 2 000 véhicules. Cependant, la situation pourrait bientôt s'améliorer, car les membres du conseil municipal ont voté en faveur d'un financement accru pour résoudre le problème, en engageant plusieurs sociétés de remorquage et en utilisant les parcs de stationnement du ministère californien des transports. La ville recrute également 15 techniciens supplémentaires pour le contrôle des parkings, qui travailleront dans les rues cette année.