Vous souvenez-vous du prototype Alpine baptisé Alpenglow que la marque sportive française avait dévoilé lors du Mondial de l'Automobile de Paris 2022 ?

Si la mémoire vous fait défaut, nous allons vous rappeler l'évolution de ce concept futuriste qui a été appelé "la mère de toutes les futures voitures Alpine". Il s'agit de l'Alpine Alpenglow Hy4, qui vient d'être dévoilée et qui est devenue un prototype en marche doté d'un moteur à combustion fonctionnant à l'hydrogène.

Moteur à hydrogène 2.0 turbocompressé de 340 ch

En pratique, l'Alpine Alpenglow Hy4 est à la fois un prototype et une voiture de course, avec un châssis monocoque en fibre de carbone et un moteur quatre cylindres 2.0 turbocompressé qui "brûle" de l'hydrogène pour développer 340 ch.

Alpine Alpenglow Hy4, la vista anteriore

Alpine Alpenglow Hy4, vue de face

Les amateurs de voitures de course et de la technologie de l'hydrogène appliquée aux moteurs à combustion interne peuvent voir l'Alpine en vrai et sur la piste à Spa-Francorchamps aujourd'hui et demain, 11 mai, pendant les 6 heures du championnat FIA WEC.

Si vous ne pouvez pas vous rendre sur le circuit belge, vous pourrez toujours vous rattraper en allant voir la démonstration sur piste de l'Alpine Alpenglow Hy4 aux 24 Heures du Mans, les 14 et 15 juin.

Alpine Alpenglow Hy4, la vista posteriore

Alpine Alpenglow Hy4, vue arrière

Alpine Alpenglow Hy4, l'abitacolo

Alpine Alpenglow Hy4, le cockpit

L'hydrogène en endurance et en Formule 1

Lors de la présentation de la nouvelle version du prototype à hydrogène, Bruno Famin, vice-président d'Alpine Motorsport, a déclaré :

Dans le cadre de notre participation active à la décarbonisation du sport automobile, nous considérons le moteur à combustion interne à hydrogène comme une solution extrêmement prometteuse.

Bruno Famin, vice-président d'Alpine Motorsport

"Nous savons que l'hydrogène sera une étape essentielle dans la décarbonisation de la prochaine génération de voitures d'endurance et qu'il pourrait également l'être pour les Formule 1, notamment en passant au stockage liquide pour plus de compacité et de performance. Le prototype Alpenglow le démontre parfaitement, véritable laboratoire technologique pour le développement des moteurs à hydrogène de demain".

Galerie: Alpine Alpenglow Hy4