Qui aurait cru qu'un jour nous parlerions du crossover électrique de Hyundai ? La Ioniq 5 N est très nerveuse et ces tours de piste sur le Nürburgring montrent qu'elle est une véritable bête de course en dépit de son poids. Elle a beau peser près de 2 200 kg, ce véhicule électrique est très rapide, à condition d'être entre les mains d'un conducteur expérimenté, comme c'est le cas ici.

Misha Charoudin, "résident" de la Nordschleife, a emmené le crossover électrique haute performance pour un tour complet de la célèbre piste, dépassant des dizaines de voitures. Cette vidéo embarquée montre le YouTuber, qui connaît bien l'enfer vert, à la poursuite d'une autre Ioniq 5 N. Les deux voitures ont effectué plusieurs tours consécutifs et ont échangé leurs positions lors du deuxième passage.

La batterie de 84 kWh était entièrement chargée avant de prendre la piste. Bien que poussée à fond, la Ioniq 5 N avait encore 42 % de jus à la fin du deuxième tour. Pour rappel, le Nürburgring est l'un des circuits les plus longs au monde, avec près de 20 km de long. Les deux parcours n'ont pas été chronométrés, mais le pilote d'essai de Sport Auto, Christian Gebhardt, a réalisé un tour en 7:45 il y a quelques mois. Il n'est donc que 2,6 secondes plus lent qu'une BMW M2 CS.

Pour être honnêtes, tous les autres pilotes sur la piste ce jour-là n'étaient pas aussi expérimentés que Misha. Connaître un circuit comme sa poche vous donne la confiance nécessaire pour pousser la voiture à sa limite. Cependant, même si nous étions aussi expérimentés que lui, nous hésiterions à infliger une telle conduite à la Ioniq 5 N alors que son propriétaire est assis sur le siège passager.

Les images de la piste montrent que l'ère des VE vraiment intéressants est à nos portes. En revanche, nous pourrions honnêtement nous passer du faux bruit du moteur et des changements de vitesse. La recette devrait être encore améliorée si Hyundai décide de sortir un véhicule plus petit et plus léger. Une voiture de sport dédiée, dotée d'un double moteur et de tous les autres artifices de la technologie N, serait merveilleuse.

En attendant, la marque coréenne se prépare à lancer une berline Ioniq 6 N qui pourrait être encore plus puissante. Parce que 641 ch ne suffisent apparemment pas.