Comme beaucoup d'autres constructeurs, Toyota dispose d'un centre de développement de voitures de sport sur le circuit du Nürburgring en Allemagne. Cependant, le président de Toyota Motor Corporation, Akio "Morizo" Toyoda, a toujours voulu avoir sa propre piste d'essai pour ses voitures de sport et de course au Japon.

Son rêve vient de se réaliser avec l'ouverture du tout nouveau Toyota Technical Center Shimoyama : "Il s'agit de rouler sur les routes, de casser et de réparer... faire cela encore et encore, c'est le moyen de faire de meilleures voitures", a expliqué Toyoda. Et il a fait ses débuts en renversant une GR Yaris.

Le complexe de Shimoyama dispose de pistes de toutes sortes : une ligne droite de cinq kilomètres pour tester la vitesse de pointe, un circuit routier conçu pour tester les véhicules autonomes, des sections de route qui simulent les chaussées de différentes parties du monde, et même un circuit de rallye pour la conduite sur terre. C'est là que Toyoda s'est retourné (voir la vidéo ci-dessous).

Galerie: Toyota GR Yaris 2024

Le complexe a été construit avec la coopération de Toyota et de la ville d'Okazaki, dans la préfecture d'Aichi. La première piste de terre du complexe a été construite en 2019 et la première piste d'essai a été achevée en 2021.

Les premiers à utiliser le complexe ont été les ingénieurs de Lexus et de Toyota Gazoo Racing, pour le développement de leurs modèles les plus sportifs. Lors de l'inauguration, le véhicule renversé par "Morizo", a été exposée.

"Les voitures sont conduites sur la piste d'essai et ramenées aux ateliers lorsqu'elles tombent en panne. Les ingénieurs descendent du premier étage et tout le monde discute de la manière de réparer. Le fait que tout le monde soit réuni au même endroit permet un développement plus agile", explique Toyoda.

"L'ouverture du complexe de Shimoyama n'est pas un objectif. C'est un début. C'est ici que nous pouvons faire ce que nous avons toujours voulu faire, mais que nous ne pouvions pas faire parce que nous devions voyager trop loin avec nos modèles et nos ingénieurs, alors c'est ici que nous commençons à comprendre comment utiliser cette installation", a ajouté Morizo.

La vidéo de l'inauguration de Shimoyama est disponible ci-dessous.