La NASCAR et la société d'électrification ABB ont uni leurs forces à celles de Chevrolet, Ford et Toyota pour développer une nouvelle voiture électrique impressionnante. Leur objectif n'est pas seulement de démontrer l'excitation et la puissance que la course électrique peut apporter. Ils veulent également mesurer l'intérêt des fans pour cette nouvelle catégorie de véhicules électriques à hautes performances.

Le véhicule a été présenté dans le cadre de la NASCAR Cup Series, avec le pilote chevronné David Ragan au volant, lors de la Chicago Street Race. De nombreux fans et médias ont capturé des images de la nouvelle voiture en action, y compris @MrGoElectric sur X.

 

Ragan a déclaré à l'Associated Press qu'il était "vraiment incroyable" de pouvoir entendre le crissement des pneus et sentir l'odeur des freins dans les virages. Ce nouveau stock-car électrique est certainement plus silencieux que ce à quoi la plupart des fans de NASCAR sont habitués, même s'il est loin d'être silencieux. Bien qu'il ne produise pas le grondement profond d'un moteur à combustion, le bourdonnement électronique satisfaisant semble très puissant lorsqu'il se faufile parmi la foule.

Ce stock-car électrique a certainement la puissance nécessaire pour rivaliser avec trois moteurs STARD UHP à 6 phases, alimentés par une batterie de 78 kWh qui produit 1 000 kW en puissance de pointe. L'accélération est deux fois plus rapide que celle d'un stock-car classique et le freinage combiné par régénération et par friction surpasse ses cousins à moteur à combustion.

Lors d'un récent test à Martinsville Speedway, le temps au tour du véhicule était inférieur de deux dixièmes de seconde à celui des autres véhicules présents. Mais Ragan a admis qu'il ne poussait pas le tout nouveau véhicule, unique en son genre, à la limite dans une situation de test comme celle-ci.

Si rien de tout cela ne vous enthousiasme, ne vous inquiétez pas. Personne ne s'attend à ce que les véhicules électriques dominent les compétitions NASCAR traditionnelles de sitôt. Il y aurait probablement une série de courses spécifique pour cette catégorie de véhicules. Il ne s'agit là que d'une des dimensions du plan de la NASCAR visant à assainir l'ensemble de ses événements, en réduisant les émissions à "zéro net" d'ici à 2035.

 

Les véhicules électriques ont déjà fait des performances impressionnantes lors d'autres événements tels que Pikes Peak ou Nürburgring. Il ne fait aucun doute que les groupes motopropulseurs électriques battent généralement les véhicules à combustion en termes de puissance brute, mais nous devrons attendre de voir s'ils ont l'endurance nécessaire pour participer à des épreuves sur des distances de 400 ou 500 miles (soit 640 ou 800 km). 

Êtes-vous enthousiaste à l'idée d'une course de véhicules électriques dans le cadre de la NASCAR ? Ou bien cette perspective ne vous attire-t-elle pas personnellement ? Faites-nous part de vos réflexions dans les commentaires ci-dessous.

Nascar Unveils EV prototype