Enfin le succès qu'elle mérite ?

En ce début 2017, SEAT est au meilleur de sa forme. Il faut dire que le constructeur a lancé une grande offensive produit fin 2016 avec l’arrivée de son premier SUV, l’Ateca, lequel sera d’ailleurs suivi très prochainement par un crossover compact, l’Arona, puis en 2018 par un plus grand SUV proposant 7 places. Mais outre ce lancement sur un nouveau segment très porteur, SEAT n’en n’oublie pas ses bases, avec le restylage de sa Leon, mais aussi et surtout l’arrivée sur les routes cet été de la nouvelle et cinquième génération d’Ibiza !

S’il est un modèle iconique chez le constructeur ibérique, c’est bien cette Ibiza, la citadine, lancée en 1984, étant tout simplement le modèle le plus vendu de la marque. Et pour cette Ibiza 5, SEAT a décidé de mettre le paquet dans le but à la fois de conserver sa clientèle jeune et dynamique, mais aussi évidemment de gagner des clients sur les concurrents, Nissan Micra, Renault Clio et autres Peugeot 208. Design, équipement, sensations de conduite, tout a été revu de fond en comble. Alors pour savoir si cette nouvelle Ibiza peut enfin jouer les premiers rôles chez les citadines, nous sommes allés l’essayer chez elle, là où elle est produite, dans la région de Barcelone en Espagne.

Essai SEAT Ibiza FR

La mini-Leon

Qu’elles sont loin les lignes carrées de la première génération. Désormais l’Ibiza joue sur un design taillé à la serpe, des lignes acérées, agressives, donnant un certain dynamisme à l’auto, même à l’arrêt. Une identité voulue comme forte par son designer, Alejandro Mesonero, qui repose sur quelques éléments comme les nervures sur le capot, le "X" qui fait le lien entre la calandre et le bouclier avant, cette cassure dans la ligne de caractère qui court sur tout le profil de l’auto ou ce pli fuyant sur le bas des portières. Une personnalité marquée donc que l’Ibiza tient aussi de ses nouveaux feux qui jouent sur la forme triangulaire, notamment avec cette signature lumineuse avant et arrière très réussie à LED. Une vraie petite Leon !

Essai SEAT Ibiza FR
Essai SEAT Ibiza FR
Essai SEAT Ibiza FR

Côté dimensions, peu d’évolution. Aussi longue que la génération précédente datant de 2008 (4,06 mètres), la nouvelle Ibiza gagne quand même 8 cm en largeur. Son empattement a aussi été allongé de 10 cm, avec pour conséquence directe d’offrir plus d’espace à l’arrière. Équilibrée visuellement, cette nouvelle Ibiza est très séduisante. À noter toutefois que SEAT ne la propose plus qu’en 5 portes, la 3 portes ayant été rayée du catalogue parce ce qu’il ne s’en vendait plus (Ibiza 3 portes représente 5% des ventes), et que les crossover sont désormais préférés aux breaks. Et c’est le prochain Arona qui fera office d’Ibiza des familles !

Un petit mot enfin sur cette finition FR qui équipe notre modèle d’essai puisqu’esthétiquement, elle se veut plus sportive que le reste de la gamme Ibiza. De série, elle offre les projecteurs Full LED, les jantes de 17 pouces, la calandre en nid d’abeille… Jusqu’à la double sortie d’échappement, qui bien que joliment chromée, est malheureusement factice. C’est le mal du moment !

Essai SEAT Ibiza FR

Une petite qui a du coffre !

Ce vent de nouveauté et de modernité qui souffle sur l’Ibiza à l’extérieur se retrouve dans l’habitacle. Et là encore, la filiation avec la grande soeur Leon se remarque au premier coup d’oeil. Avec un côté plus jeune et moins sérieux pour la petite dernière. La nouvelle planche de bord se compose d’une large bande en plastique qui fait toute la largeur de la voiture. Plutôt agréable à l’oeil, au toucher ça fait un peu "cheap", et salissant surtout en noir. Dommage. Au centre, il intègre le nouvel écran tactile de 8 pouces (de série sur FR, 5 pouces sur les fictions Référence et Style), joliment entouré de chromes et l’un des plus grands chez les citadines. Intuitif, il regroupe la radio, la navigation (pas toujours très efficace) mais également le MirrorLink, qui permet de retrouver les applications de son téléphone sur l’écran. Deux prises USB sont intégrées au tableau de bord, et le système de démarrage sans clé est en option sur notre modèle FR. Quant à la sono signée de la fameuse marque BeatsAudio (option à 450 €), 300 watts et 6 haut-parleurs, il restitue un excellent son !

Essai SEAT Ibiza FR
Essai SEAT Ibiza FR
Essai SEAT Ibiza FR

À noter d'ailleurs que SEAT a d'ores et déjà annoncé qu'un cockpit digital, un large écran configurable qui remplace les compteurs, façon Virtual Cockpit chez Audi et i-Cockpit chez Peugeot serait proposé dès 2018 en option sur les finitions Xcellence et FR.

Outre l'équipement qui fait un bon en avant, l'autre atout de cet intérieur reste l'espace à bord. Notamment aux places arrières qui profitent de l'empattement rallongé. En gagnant 7 cm d'espace aux jambes, les passagers arrière sont à leur aise. Enfin peut-être pas non plus à trois adultes. La sellerie en tissu est en revanche un peu décevante, la sellerie en Alcantara et simili cuir en option (450 €) collant mieux à l'esprit sportif de cette finition FR. Enfin zoom sur le coffre qui devient lui carrément l'un des plus grands de la catégorie. En effet, avec 355 litres de capacité, il est bien plus grand que celui de nos citadines françaises, la Renault Clio (300 L) ou la Peugeot 208 (285 L). Un point fort pour l'Ibiza 5, d'autant plus qu'elle offre, en option, un plancher de coffre ajustable ! 

Essai SEAT Ibiza FR
Essai SEAT Ibiza FR

Pionnière 

Avant d'entamer le chapitre de la conduite, une petite mise au point technique est indispensable. Et elle se résume en ce drôle de code : MQB A0. Il s'agit du nom de la toute nouvelle plateforme qu'inaugure cette Ibiza, et qui sera reprise dans l'ensemble du groupe Volkswagen, que ce soit sur l'Arona, ou la future VW Polo. Une nouvelle ossature qui lui permet d'être plus rigide et plus dynamique. Et ça se ressent effectivement au volant.

Sous le capot, notre modèle d'essai est équipé du bloc essence le plus puissant, un 3 cylindres 1.0 TSI développant 115 ch. Et il brille d'abord par sa discrétion à l'oreille à l'arrêt comme à allure modérée. Souple, doux, il se révèle agréable dans des trajets du quotidien. En revanche, dès qu'il s'agit de "taper" un peu dedans, il manque de dynamisme. Sans doute peu aidé par une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports trop longs, il est du coup un peu creux jusqu'à 2000 / 2200 tr/min. Le SEAT Drive Profile permettra en partie d'y remédier, en choisissant le mode Sport (modes Eco, Confort et Individual également), lequel joue notamment sur la réponse à l'accélérateur. La direction, pas très incisive, s'en trouvera aussi améliorée. L'amortissement, avec les suspensions sport, est un peu sec, mais reste confortable. Pour résumer, même si le moteur se montre plutôt plaisant et puissant, le châssis aurait mérité un bloc peut être un peu plus punchy. 

Quant à la consommation, elle reste plus que raisonnable, avec un circuit mixte (urbain et extra-urbain) annoncé à 4,7 l/100 km de moyenne.

Essai SEAT Ibiza FR

Conclusion

Une chose est sûre, c'est que cette nouvelle Ibiza ne fait pas ses 42 ans ! SEAT a su adapter son best-seller aux nouvelles tendances du segment, et s'assure ainsi, que ce soit au niveau des équipements comme de son design, de conserver une clientèle plus jeune que la moyenne du segment.

Si ce n'est qu'avec cette évolution, l'Ibiza fait également grimper les prix par rapport à la génération précédente, et s'offre désormais à partir de 13'860 € en essence (1.0 TSI 75 ch), soit un peu plus de 700 euros de plus qu'avant. Les premiers blocs diesel étant attendus pour fin 2017, voire 2018 ! En réalité, la citadine ibérique s'aligne désormais sur le tarif de nos citadines tricolores. Mais elle est également bien équipée avec notamment du côté de la sécurité, le freinage d'urgence et détection des piétons de série ou encore les airbags frontaux, latéraux et rideaux.

Notre version haut de gamme FR s'affiche elle à 21'020 € et est proposée uniquement en 115 ch. Pour ajouter l'accès et le démarrage sans clé, l'aide au stationnement avec caméra de recul et le Full Link pour brancher son smartphone, le Pack Connect de notre version d'essai est proposé à 550 €.

Photos : Mael Pilven / Motor1.com

 

 

Points positifs Points négatifs
 Look modernisé  Moteur creux à bas régime
 Discrétion du 3 cylindres  Direction peu incisive
 Équipement riche  Prix en hausse

 

Motorisation Essence, 3 cylindres, 999 cm3, Injection directe
Puissance 115 chevaux / 200 Nm
Type de transmission Traction
Transmission Manuelle à 6 rapports
Vitesse de pointe 195 km/h
0-100 km/h 9,3 secondes
Poids 1140 kilos
Volume de coffre 355 litres
Places 5 places
Economie de carburant Urbain : 5,8 l/100 km / Extra-urbain : 4,1 l/100 km / Mixte : 4,7 l/100 km
En vente Avril 2017 / Première livraisons : juin 2017
Prix de base 13.860 €
Prix de la version testée 21.020 €

Essai SEAT Ibiza FR 1.0 TSI 115