Le symbole d'une nouvelle ère pour la marque italienne...

Beaucoup considèrent l'Alfasud comme la pionnière du genre des "hot-hatch". Voici comment trouver un exemplaire en bon état de la favorite de la famille Alfa.

Combien débourser

  • A restaurer : 3'400-4'500€
  • Bon état : 6'800-11'300€
  • Concours : 13'500-19'000€
Alfaromeo Alfasud c

Tour d'horizon

Praticité ★★★
Coûts d'entretien ★★★
Pièces de rechange ★★★
Accessibilité travaux ★★★★
Investissement ★★★
Désirabilité ★★★★

L'Alfasud a marqué une nouvelle ère pour Alfa Romeo ; une voiture familiale à traction avant avec la carrosserie dessinée par Giugiaro et un moteur révolutionnaire à quatre cylindres opposés horizontalement. Bien sûr, Volkswagen utilisait un agencement similaire dans ses voitures de tourisme et dans ses véhicules utilitaires depuis un certain temps avant le lancement de la 'Sud' en 1971, mais la version Alfa utilisait des arbres à cames, un système de refroidissement par eau et près de 1 200 cc pour débuter.

La gamme s'est agrandie et, bientôt, les versions sportives phares 1300ti et 1500ti allaient arriver, avec 86 chevaux sous le capot pour ces dernières. Les derniers modèles utilisaient des moteurs à double carburation pour porter la puissance à 105 chevaux. Cependant, inévitablement, l'ajout d'accessoires de plus en plus modernes – tels que le pare-chocs en plastique et les grands spoilers – a plutôt gâché l'authenticité du modèle original.

Malheureusement, le projet a eu du plomb dans l'aile dès ses débuts. L'assemblage a été effectué par une main-d’œuvre en grande partie non qualifiée dans une nouvelle usine construite spécifiquement dans le sud de l’Italie pour atténuer le chômage dans cette région du pays (d’où le «Sud»). L’acier reconstitué était également utilisé pour les éléments de carrosserie, ce qui constituait un geste courageux pour une marque qui jouissait déjà d’une réputation de faible résistance à la corrosion.

Cependant, une Sud bien soignée (par opposition à la Sprint apparue par la suite) est une expérience enrichissante sur la route : les régimes du moteur, une conduite délicieusement neutre et tolérante, et chaque conduite se termine par un sourire.

Voici votre liste d'inspection :

Alfaromeo Alfasud ti b

Moteur

Les blocs acier à culasse en alliage sont assez robustes, à condition qu'ils soient bien entretenus. Un peu de fumée au démarrage n'est pas un fait alarmant, les Alfistes pensent même qu'il s'agit là d'une caractéristique des véhicules de la marque, et non un défaut. Cela est dû en partie à l'usure inévitable des joints d'étanchéité de la tige de soupape, et en partie à la présence d’huile se déposant au bas des parois horizontales du cylindre.

La courroie de distribution a besoin d'être changée de manière régulière et, en l'absence de document attestant l'historique d'entretien, il est préférable de la faire remplacer ou de s'attaquer soi-même à l'opération : il ne s'agit pas d'un travail difficile.

La pompe à eau peut être un problème sur la 'Sud', et un bruit résonnant dans le bas du moteur peut être un signe annonciateur. Le double carburateur peut se dérégler, alors si un moteur ne tourne pas de manière fluide, c’est le premier endroit à regarder.

Boîte de vitesses

La boîte de vitesses de la 'Sud' n’est pas catastrophique, mais elle ne correspond malheureusement pas tout à fait à la promesse du moteur boxer. A froid, la voiture a tendance à saccader, même si ce phénomène tend à s'atténuer à mesure que la transmission se réchauffe.

Comme plusieurs autres modèles Alfa Romeo, elle est intrinsèquement plutôt bruyante et a tendance à souffrir de problème de synchronisation et à accrocher sévèrement, à moins d'être traitée avec attention.

Freins

Les freins sont généralement bons, mais le frein à main agit à l'avant, tandis que les freins intégrés et les étriers sont réglables. Ce processus peut être difficile pour plusieurs raisons. L'accès n'est pas évident en premier lieu, et les disques peuvent souvent porter une petite bordure sur le bord extérieur, ce qui signifie que les tampons touchent la bordure en premier, pas la face du disque. En raison de l’emplacement des freins, le débit d’air n’est pas important et une utilisation très vive peut provoquer un affaiblissement du système, dû à la chaleur.

Alfaromeo Alfasud ti 901

Suspension

Les jambes de suspension McPherson à l'avant utilisent deux bras inférieurs indépendants pour contrôler les mouvements d'avant vers l'arrière avec une barre antiroulis montée sur le bras avant. A l'arrière, l'essieu solide est monté avec une paire d'amortisseurs à cinq attaches pour contrôler les mouvements de la roue.

Si les coussinets en caoutchouc ont tous une forme raisonnable, la Sud est vraiment plaisante à conduire. Il faut cependant regarder de près l’usure des pneus, car les composants de la suspension ne sont pas particulièrement résistants et un choc mineur peut causer de gros dégâts.

Alfaromeo Alfasud vous

Carrosserie

La carrosserie est le talon d'Achille de la Sud. C'est l'avant de la voiture qui tend à souffrir le plus, alors que les ailes intérieures sont particulièrement sujettes à la rouille. Les panneaux inférieurs du pare-brise sont également des pièges à la corrosion, tout comme les sections de passage de roue arrière. Les cloisons restent exposées au risque de déconnexion complète de la crémaillère du châssis de la voiture.

Intérieur

L'intérieur d'une 'Sud' a toujours été un endroit agréable dans lequel s'asseoir. L'habitacle dispose de bons sièges (surtout dans sa variante sportive ti), et des commandes bien placées – si vous êtes fait normalement. Deux larges cadrans – pour les tours minutes et la vitesse – vous font face directement, avec trois jauges supplémentaires au centre du tableau de bord.

Les commandes restent toutefois un peu étranges, car presque tout est contrôlé à partir de deux manettes montées sur la colonne de direction : indicateurs, phares, klaxon, essuie-glaces et même le ventilateur de chauffage.

Panneau avant Alfa Romeo Alfasud 5m (901) '1976–77
Intérieur Alfa Romeo Alfasud 5m (901) '1976–77 b

Historique :

1971 : L'Alfa Romeo Alfasud est lancée avec un moteur 1190cc.

1973 : L'Alfasud deux portes ti est lancée.

1976 : Lancement du coupé Alfasud Sprint.

1978 : Les Alfasud ti 1.3 et 1.5-litre sont lancées.

1980 : Restylage de la gamme avec des parechocs en plastique et des garnitures de carrosserie, ainsi qu'un intérieur revu.

1983 : L'Alfasud est remplacée par l'Alfa 33.

Conclusion

De par sa rareté aujourd'hui, l'Alfasud est devenue une voiture prisée. À juste titre aussi, des exemples soignés en bon état sont très amusants à conduire et remarquablement pratiques. Les autoroutes ne sont pas leur fort, mais lancez-vous à son volant sur des routes secondaires, mais rapides, et vous aurez votre dose de plaisir, autant qu'au volant de voitures bien plus chères.

Peu considérée à l'époque, l'Alfasud est encore là aujourd'hui, et le marché des pièces de rechange existe pour la maintenir en vie. Il s'agit de travaux de bricolage assez simples, et si vous entreprenez la restauration d'une "Sud", deux choses sont sûres : vous allez vous retrouver avec une voiture vraiment amusante et développer de très bonnes compétences en soudage.

 

Galerie: Alfa Romeo Alfasud