Le championnat DTM sera finalement disputé jusqu'à la fin. Alors que Marco Wittmann (BMW) avait creusé l'écart après la course 2 du Hungaroring, où il se classait 4e alors que son rival Edoardo Mortara (Audi) terminait hors des points après une crevaison en début de course, le pilote allemand a été exclu de cette seconde manche pour hauteur de fond plat non conforme à la réglementation technique. 14 points séparent désormais les deux hommes avant les deux manches finales à Hockenheim.

Edoardo Mortara avait déjà rattrapé une partie de son retard au championnat lors de la première journée, où le pilote italien remportait une victoire incontestable après s'être élancé de la pole position, et dominé la course 1 du départ à l'arrivée, alors que Wittmann ne pouvait faire mieux que 7e.

Voir : BMW confirme son programme en WEC à partir de 2018

Le lendemain, le pilote Audi avait l'occasion de revenir au score, voire même de prendre la tête du classement lorsqu'il signait une nouvelle pole position. Mais il ratait son départ et se faisait déborder par Jamie Green (Audi) et Wittmann, accrochait ce dernier dans la ligne droite et devait rentrer aux stands dès le premier tour, jante endommagée, avant de reprendre la piste au dernier rang.

Quatrième de la course, Marco Wittmann voyait donc une nouvelle fois Mortara revenir sur lui au classement.

A noter que Daniel Juncadella (Mercedes), qui avait terminé troisième de la course 2 derrière les Audi de Mattias Ekström et Adrien Tambay, a lui aussi été privé de son premier podium en DTM pour les mêmes raisons. Par conséquent, c'est le pilote BMW Antonio Felix Da Costa qui héritait de la troisième place du podium sur tapis vert.

Enfin, on précisera que, suite à l'exclusion de Wittmann, Jamie Green (Audi) revient mathématiquement dans la course au titre avant Hockenheim.

Wittmann pénalisé, le championnat DTM relancé avant la finale