La structure française s'est imposée lors de la dernière étape des Blancpain Sprint Series à Barcelone avec sa Mercedes-AMG GT3 pilotée par Tristan Vautier et Felix Rosenqvist. Enzo Ide remporte le titre sur son Audi R8 LMS GT3 de l'équipe WRT.

En tête du championnat, Enzo Ide devait composer avec l'absence de son équipier habituel, Christopher Mies, qui préférait jouer le titre en ADAC GT allemand à Hockenheim le même week-end. Le pilote allemand était ainsi remplacé par Robin Frijns au volant de l'Audi R8 du WRT, et le pilote néerlandais a largement rempli sa mission à Barcelone, aidant Enzo Ide à remporter (seul) le titre Blancpain Sprint 2016.

#33 Belgian Audi Club Team WRT Audi R8 LMS: Enzo Ide, Robin Frijns

Les deux hommes ont commencé par s'imposer lors de la manche qualificative du samedi, ce qui leur permettait de s'élancer de la pole position. Enzo Ide prenait le départ de la course principale, et préférait ne pas prendre de risque lors de ce premier relais, à l'issue duquel il occupait la 3e place avant de céder le volant à son équipier. Frijns reprenait la piste avec moins de complexes, et bataillait dur avec la Bentley Continental GT3 de Maxime Soulet et Andy Soucek en fin de course pour le gain de la deuxième place, les deux voitures entrant même en contact, mais les positions demeuraient finalement inchangées jusqu'à la fin.

Voir : Mercedes-AMG GT R - Bientôt un chrono de référence sur le Nürburgring ?

Devant, la Mercedes-AMG GT3 de l'équipe AKKA ASP avait très vite pris les choses en main. Tristan Vautier avait bondi de sa troisième place sur la grille pour virer en tête au premier virage, et se maintenait à la première place avant que Felix Rosenqvist ne prenne le relais, et ne termine le travail pour remporter une brillante victoire avec 7,2 secondes d'avance sur la Bentley. 

Troisième, Enzo Ide pouvait savourer le titre 2016 des Blancpain Sprint Series. Pour l'anecdote, Christopher Mies se consolait avec le titre en ADAC GT. L'autre Audi WRT, celle de Laurens Vanthoor et Frédéric Vervisch, et la Lamborghini Huracan GT3 de l'équipe Grasser pilotée par Mirko Bortolotti et Nicolas Pohler complètent le top 5.

Huitièmes de la course Sprint de Barcelone au volant de leur Mercedes-AMG GT3 de l'équipe HTP Motorsport, Dominik Baumann et Maximilian Buhk n'ont jamais été en mesure de se battre pour la victoire, mais ce résultat permettait aux deux hommes de s'adjuger le titre combiné en Blancpain GT Series, au cumul des championnat Sprint et Endurance.

Source: Motorsport.com

AKKA ASP remporte la finale du Blancpain Sprint à Barcelone