Trois créations de David Brown Automotive, des Speedback GT, étaient réunies pour une séance photo "patriotique" ! Fabriquées à la main et sur commande, les trois dernières productions (sur cinq, au total) de la marque britannique présentaient les couleurs de l’Union Jack.

David Brown Speedback GT union jack
David Brown Speedback GT union jack
David Brown Speedback GT union jack

En l’occurrence un bleu "Moon", un blanc "Chevalier" et une teinte "Ruby Tuesday". L’occasion de parler de cette rarissime GT, digne exemple de l’industrie automobile surprenante de nos voisins outre-Manche. Les moments où autant de ces modèles pourront être réunis sur une même photos seront, à coup sûr, rares. La galerie est à découvrir ci-dessous.

La Speedback GT n’est pas une voiture que l’on croise à tous les coins de rues. Construite par David Brown Automotive, l’auto représente délicieusement le meilleur de l’industrie automobile britannique : un charme désuet, et des intérieurs un peu… kitsch.

Lire aussi : Une Aston Martin DB5 vendue 667'500 € par Artcurial

Dire que cette DBA Speedback est une évocation de l’Aston Martin DB5 est un euphémisme. La ligne de la voiture rappelle inévitablement la voiture de fonction de James Bond. Même Alan Mobberley, le responsable du design, l’assume. En créant la Speedback, "notre challenge était de créer une GT contemporaine, avec le cœur et l’esprit d’une classique". Tout est dit. En vous laissant comparer les lignes de l’inspiratrice, la DB5, et de la Speedback GT :

 

Slide DBA Speedback
Slide DBA Speedback
Slide DBA Speedback
Slide DBA Speedback
Slide DBA Speedback
Slide DBA Speedback

En aurait-il été autrement avec une voiture portant le nom de David Brown, l’homme qui a porté au sommet de sa gloire l’ancienne firme de Newport Pagnell ? Rien à voir, pourtant, comme dirait Serge Karamazov. Le David Brown d’aujourd’hui est l’homonyme du David Brown de l’époque. Pour le premier cité, il n’en fallait pas plus pour produire sa propre voiture. Et avec son imagination anglo-saxonne toujours fertile quand il s’agit d’automobile, la Speedback GT a vu le jour en 2014.

La voiture est basée sur un châssis de Jaguar XKR en aluminium, avec un V8 de 510 ch pour mouvoir l’auto. Elle peut notamment parcourir le 0 à 100 km/h en 4,1 secondes. La vitesse maximum est, elle, limitée à 250 km/h. L’auto veut rappeler l’esprit des carrossiers automobiles d’autrefois, et pour réaliser cette ligne unique, il ne faut pas moins de 142 panneaux d’aluminium, faits main, avec les techniques traditionnelles des carrossiers.

Quant à l’intérieur ? Il est fait sur mesure, répondant aux désirs des acheteurs. En s’affichant à environ 495'000 £ (547'860 euros), cela serait difficile d’en faire autrement… À ce prix, autant envisager d’en acheter une vraie, non ?

 Lire aussi : Coys vend une DB5 aux enchères via Apple Pay

Faites partie de quelque chose de grand