Une vente chez Artcurial est toujours un événement. Un véritable spectacle mené par Hervé Poulain, Matthieu Lamoure et Pierre Novikoff. Avant le grand rush de Rétromobile, la vente "grand messe" pour la maison française, celle sur les champs, à la fin octobre, vient conclure l’année. Une édition anniversaire, celle-ci étant la 10e.

Artcurial - Vente sur les Champs
Artcurial - Vente sur les Champs
Artcurial - Vente sur les Champs

Une vente plus légère, en dépit de la présence d’une Aston Martin DB5 de 1964, présentée lors du salon de l’Auto à Paris, cette même année. La voiture a été adjugée 667'500 € frais inclus. D’ailleurs, le public, venu en nombre, ne se trompait pas. 80% des lots présentés étaient vendus, totalisant 3'855'673 euros de vente sur les 75 voitures présentées, dont la galerie est à découvrir ci-dessous.

De beaux succès étaient au rendez-vous, notamment la magnifique Jaguar Type E de 1962, vendue 107'300 euros. La voiture était estimée à 65'000 euros, et la vente s’est vite emballée. Un des enchérisseurs montant l’enchère de 50'000 à 70'000 €, dès le début de la vente, créant une certaine surprise auprès du public.

Lire aussi : Les Delage Grand Prix championnes du monde exposées à Rétromobile

Autre belle auto à rencontrer le succès, une Alpine M64 Berlinette de 1964 qui a trouvé preneur aux États-Unis, pour la somme de 369'500 euros. Des autos de courses qui rencontraient d'ailleurs un certain intérêt, notamment la Porsche 911 Carrera 3.0l de Guy Fréquelin, en 1976. Une voiture vendue 226’500€.

La Vaillante Grand Défi, basée sur l’Hommell Berlinette a, elle, été vendue 104'900 €, soit le double de l’estimation. Une autre star était présentée, la Lancia Delta Evo I Martini HF de 1992. Cette voiture, hommage à la bête de rallyes, était vendue 104'900€.

Artcurial - Vente sur les Champs
Vaillante Grand Défi
Artcurial - Vente sur les Champs

Plus rare, une Jaguar Mk IV Cabriolet de 1948, véritable sortie de grange, a été vendue 38'100 €. Ce fut plus compliqué pour la XK140 Coupé de 1955. Malgré un magnifique état, il semble que le marché soit moins attiré par les coupé anglais que par le passé. Même remarque sur la Matra Djet de 1966, dont le prix sous le marteau n’a pas dépassé les 33'000 euros.

Artcurial - Vente sur les Champs
Artcurial - Vente sur les Champs

Les Ferrari, elles, ont eu beaucoup de mal à monter dans les enchères. Ce fut notamment compliqué pour la Ferrari 360 Modena F1, vendue 42'000 € sous le marteau, ou la Ferrari 412, vendue 50'000 euros, sans les frais. Il faut dire que la 360 est une nouvelle venue, et la 412 ne fait pas partie des Ferrari favorites du marché.

Rendez-vous désormais à Rétromobile, en février 2017, pour la prochaine vente Artcurial Motorcars.

Lire aussi : Artcurial va vendre la Ferrari Dini prototype

 

Faites partie de quelque chose de grand