A six mois du salon parisien de la voiture ancienne, Artcurial annonce déjà l'une des stars de son rendez-vous parisien. La maison de vente aux enchères française surfe sur la vague Ferrari, avec la vente, le 10 février, du prototype de la Ferrari Dino.

Voici trois ans que l'histoire d'amour entre Ferrari et Artcurial dure à Paris. Après la 250 GT California ex-Delon de la collection Baillon en 2015, la Ferrari 335S ex-Bardinon en 2016 (vendue 32,1 millions d'euros), c'est à nouveau une création de la marque d'Enzo qui va être présentée lors de la vente Rétromobile, le 10 février 2017.

Lire : Audi quattro 1986 : Adjugée pour la somme de...

En l'occurrence, la Ferrari Dino 206 P Berlinetta Speciale, dessinée par Pininfarina et présentée en 1965 au salon de Paris. La voiture, dessinée par Leonardo Fiovaranti, sera, par la suite, l'inspiration des Ferrari Dino 206 et 246 GT. "Le dessin de la Dino, toutes ces courbes, vont à ce châssis 206 de compétition, comme une robe de couture va à une femme élégante" s'enthousiasme Matthieu Lamoure, directeur d'Artcurial Motorcars. "Nous sommes fiers de présenter ce bijou du design italien, cet objet unique, dessiné par le vent, et qui inspirera ensuite le style Ferrari, dans les décennies suivantes."

Cette auto, un modèle unique, est issue de la collection de l'Automobile Club de l'Ouest, au Mans. Elle avait été offerte en 1967 par Sergio Pininfarina, avec l'accord d'Enzo Ferrari.

 

Ferrari Dino 206 P Berlinetta Speciale auction