Préparez-vous ! Mercredi 16 novembre, à l'occasion du salon de Los Angeles, Mercedes-Maybach va présenter une version ultra-exclusive de la Classe S cabriolet, la S650, équipée de l'énorme V12 de 6,0 litres qui propulse également la berline de luxe allemande.

Lire aussi : Mercedes-Maybach S600 Pullman Guard - Quand luxe rime avec sécurité

Mercedes va présenter une version encore plus exclusive que sa déjà très prestigieuse S Cabriolet. En la faisant passer sous le label Maybach, elle l'équipe de l'énorme V12 biturbo de 6,0 litres de cylindrée, et qui développe près de 523 chevaux sur la version berline. Peu d'informations ont circulé sur son moteur, et l'énorme cabriolet pourrait même se voir équipé du V12 préparé par AMG, portant ainsi sa puissance à 621 chevaux.

Mercedes-Maybach S650 Cabriolet teaser
Mercedes-Maybach S650 Cabriolet teaser
Mercedes-Maybach S650 Cabriolet teaser

À bord, évidemment, c'est le plus grand luxe qui est attendu. On note un effort particulier sur la sellerie, ainsi que plusieurs détails rappelant la préparation de cette auto, réalisée par Maybach. Enfin, l'auto semble également équipée d'un système de sonorisation haut de gamme Burmester.

Vaisseau amiral

D'un premier abord, la S650 Cabriolet ne semble pas reprendre le châssis de la version berline de la Mercedes-Maybach S650, plus longue que la Classe S. L'auto devrait plutôt reprendre, dans cette version cabriolet, la base de la berline normale. Mercedes-Maybach ne devrait produire que 300 exemplaires de ce véritable paquebot sur roues. 100 exemplaires devraient être réservés aux États-Unis. La berline Mercedes-Maybach coûtant déjà un peu plus de 175'000 €, il faudra probablement débourser un peu plus pour s'offrir l'exclusive version cabriolet.

Mercedes-Maybach S650 Cabriolet teaser
Mercedes-Maybach S650 Cabriolet teaser
Mercedes-Maybach S650 Cabriolet teaser

Maybach est une marque automobile apparue au lendemain de la Première guerre mondiale. Jusqu'ici, Maybach construisait des moteurs pour les Zeppelin, mais le traité de Versailles interdisant à l'Allemagne l'accès à l'industrie aéronautique, la firme allemande va se concentrer sur les productions d'automobile de luxe, avec un certain succès.

Victime collatérale du second conflit mondial, la marque réapparaîtra en 2002, via Mercedes, pour produire des autos concurrentes des Rolls-Royce et Bentley. Un échec pour Mercedes, qui en arrêtera la production en 2013, et transformera Maybach comme sa signature grand luxe.

Lire aussi : PHOTOS - Une rarissime Mercedes C111 surprise à Londres !

 

Mercedes-Maybach S650 Cabriolet teasers