Signe des temps, les designers italiens ont maintenant des vues sur le marché chinois. Dernier exemple en date, ce SEM (pour South Est Motor) DX3 signé Pininfarina, tout juste présenté à l'occasion du salon de Guangzhou 2016.

SEM DX3
SEM DX3

Le constructeur chinois SEM et Pininfarina travaillent ensemble depuis 2012. D'ailleurs, le DX3 n'est pas le premier enfant de cette union, puisque le DX7, présenté au salon de Shangaï 2015, devait déjà ses lignes au célèbre designer italien. Dans la mesure où SEM annonce le lancement de nouveaux modèles issus de cette collaboration, ça ne devrait pas être le dernier non plus.

Certes, malgré ce prestigieux pedigree, le DX3 ne fera probablement pas date dans l'histoire du design automobile. Mais il démontre la capacité d'adaptation des maisons italiennes, capables d'investir un marché en plein développement. D'ailleurs, Pininfarina dispose depuis 2010 d'un vrai département chinois, le "PEAS" (pour Pininfarina Automotive Engineering Shanghai).

Signalons pour finir que ce type de collaboration sino-italienne n'est pas un cas isolé. Pininfarina a déjà eu l'occasion de travailler pour de nombreux constructeurs chinois tels que Chery, Changfeng, Brilliance, BAIC ou encore JAC. Par ailleurs, la firme TechRules a fait appel aux services de Giugiaro pour le design de sa future supercar à turbine. Celle-ci devrait voir le jour lors du prochain salon de Genève.

Lire aussi : Techrules - La supercar à turbine, c'est pour bientôt !