L'hypercar italienne évolue encore, et toujours aussi bien !

S est une appellation reconnue chez Lamborghini. Inaugurée sur la Miura, puis poursuivie sur la Contach. Un S comme pour rappeler que cette version de la création du taureau est supérieure. Pour l’Aventador, modèle à succès de Lamborghini, c’est désormais le tour de recevoir le surplus de performance qui en découle.

Voici cinq ans désormais que l’hypercar de la marque de Sant’Agata Bolognese martyrise l’asphalte des circuits. Cinq années ponctuées de succès. L’Aventador, depuis son lancement, a réussi à convaincre plus de 5500 acheteurs. Presque autant d’autos produites que l’Avantime, en son temps !

2017 - Lamborghini Aventador S
2017 - Lamborghini Aventador S

Pas question de comparer la belle italienne au "coupéspace" de Renault. Une question de prix, de puissance. La Lamborghini s’affiche à 337'000 euros, le prix de l’efficience, et présente surtout derrière son habitacle, un moteur V12 de 6,5 l de cylindrée. Un bloc qui s’ouvre à 60° et qui peut offrir 740 chevaux. Sans turbo, s’il vous plait.

De quoi s’offrir des accélérations démentielles. Le 0 à 100 km/h est abattu en 2,9 secondes, quand la voiture peut atteindre sereinement les 350 km/h. Le tout dans une surprenante efficacité. Lamborghini annonce avoir amélioré de 130% l'appui aérodynamique, et de 50% la circulation des fluides autour de l’auto.

Lire aussi:

Plus que ces évolutions aérodynamiques, c’est sur le côté technique qu’il faut se pencher. Pour entraîner les 740 chevaux, la firme italienne propose quatre roues motrices, avec un système de gestion du couple en temps réel. En fonction de l’angle, de l’adhérence, les roues arrières peuvent recevoir 90% de la puissance, comme elles peuvent n’en recevoir que 50. Dans la vidéo, l’Aventador démontre d’ailleurs son efficacité sur gravier. Un type de route où l’on voit rarement de telles autos évoluer.

2017 - Lamborghini Aventador S
2017 - Lamborghini Aventador S
2017 - Lamborghini Aventador S

Une efficacité d’autant plus soulignée par l’agilité accrue de l’hypercar via ses quatre roues directrices. Souvenez-vous des réactions des essayeurs lorsque cette technologie avait été appliquée sur la Laguna III. Imaginez-la désormais sur l’une des voitures les plus excitantes du marché. Semble-t-il, l’évolution est plus que palpable entre l’ancienne version de l’Aventador et cette S particulièrement mature.

Autre effort, celui des liaisons au sol, avec les nouveaux pneus Pirelli spécifiques à l’auto, et les suspensions magnétiques. Une ultime évolution de l’Aventador qui s’annonce donc aussi excitante à conduire qu’à regarder. N’est-ce pas là ce que l’on demande à une Lamborghini ?

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand