NEVS s'apprêterait à produire sa 9-3 électrique en Chine.

La firme NEVS continue de croire en son projet en de Saab 9-3 électrique. Avant toute chose, rappelons que cette société sino-japonaise, également connue sous le nom de National Electric Vehicle Sweden, a repris les actifs de la marque Saab en 2012. Depuis, NEVS navigue en eaux troubles, avec notamment ce projet de 9-3 électrique dont on entend parler depuis fort longtemps.

Les choses pourraient cependant se concrétiser dans les mois à venir. En effet, NEVS a reçu le feu vert des autorités chinoises pour lancer la production de la 9-3 électrique dans l'usine de Tajin. Le site est actuellement en construction et il sera opérationnel à la fin de l'année. En théorie, il pourra assembler 200'000 voitures électriques par an lorsqu'il tournera à plein régime. Dans l'immédiat, NEVS veut produire les 150'000 exemplaires de 9-3 électriques commandés en décembre 2015 par la société Panda New Energy, qui officie dans le secteur de la location de véhicules.

Reste maintenant à connaître les caractéristiques de la voiture, qui arborera un logo NEVS (Saab automobile ayant définitivement disparu). Cela dit, au regard des nombreux rebondissements survenus ces dernières années et de l'ancienneté du projet, cette 9-3 ne devrait pas faire de miracle. Quoi qu'il en soit, la voiture ne devrait pas débarquer en Europe. En bref, cet épiphénomène n'annonce en rien une renaissance de Saab. Dommage.

Source : NEVS

Lire aussi: