Un concept qui annonce le sport automobile du futur...

Spark Racing Technologies, fournisseur actuel du châssis des monoplaces de Formule E, a diffusé des premières images de la nouvelle génération de voiture, appelée à être alignée à partir de 2017.

Depuis le lancement du projet de la Formule E, Spark Racing Technologies a été impliqué dans le développement et la production des monoplaces de Formule E 100% électriques. Depuis la première édition du championnat, avec la campagne 2014-2015, Spark a ainsi produit pas moins de 42 monoplaces de génération.

Lire aussi:

En 2018, c'est une nouvelle génération de monoplaces de Formule E qui fera son arrivée, avec pour évolution principale l'augmentation de la capacité de la batterie – développée par McLaren Applied Technology -, qui passera de 28 à 54 kWh, ce qui permettra aux concurrents de disputer une course de 45 minutes sans changer de voiture à mi-parcours, ce qui est encore le cas aujourd'hui.

Spark a ainsi œuvre sur la nouvelle monoplace, en partenariat avec le constructeur Dallara, et présente aujourd'hui les premiers rendus de ce à quoi pourrait ressembler la voiture 2018.

Spark Formule E
Spark Formule E 4

Le design de la Formule E 2018 tranche nettement avec sa devancière. À mi-chemin entre la monoplace et le prototype, celle-ci présente un aspect radicalement futuriste, avec un pack aérodynamique encore plus travaillé, et un pare-brise qui protègera le pilote, proche du système aéroscreen testé par Red Bull en Formule 1 récemment.

On ajoutera également que le poids total sera réduit de 40 kg par rapport aux voitures actuelles, grâce à l'emploi de nouveaux matériaux.

Spark Racing Technologies est la propriété de Frédéric Vasseur, directeur de Renault F1 l'an passé, et fondateur de l'équipe ART Grand Prix.

Spark Formule E 2018