Nouveaux détails sur la Fittipaldi EF7 Vision Gran Turismo by Pininfarina.

En attendant sa présentation lors du Salon de Genève en mars prochain, on en sait un peu plus sur le projet de Supercar mené par Emerson Fittipaldi, le double champion du monde de Formule 1 et ancien vainqueur d'Indianapolis.

Développée en collaboration avec HWA, la division performance de Mercedes, et les ateliers Pininfarina pour la partie design, la Fittipaldi EF7 Vision Gran Turismo by Pininfarina sera ainsi équipée d'un V8 qui développera une puissance de l'ordre de 600 chevaux.

La voiture sera également dotée d'une monocoque en carbone qui lui permettra à la fois d'afficher un poids relativement réduit (1'000 kg) afin de garantir des performances en piste de tout premier ordre, mais également de faire bénéficier à son conducteur et son passager une sécurité optimale.

Il est également précisé que le moteur, tout comme la boite de vitesse, seront des purs produits des ateliers Fittipaldi, et que leur conception, et leur position basse "leur garantira un centre de gravité unique".

Lire aussi:

"Ce qui était important pour moi en créant la EF7 est que la voiture ne génèrera pas seulement de la passion et de l'adrénaline, mais qu'elle sera également sûre, et permettra les erreurs de la part des pilotes de tous niveaux", a ainsi confié Emerson Fittipaldi.

"Les propriétaires et conducteurs peuvent s'attendre à quelque chose de fiable, des coûts d'entretien réduits, un minimum d'équipe technique, ce qui signifie plus de plaisir en piste."

On rappelle que la Fittipaldi EF7 sera également disponible dans le jeu Gran Turismo, sur Playstation 4.

L'héritage de la compétition

Âgé de 70 ans, Emerson Fittipaldi a évolué en Formule 1 de 1970 à 1980, signant 14 succès, et surtout deux titres de champions du monde en 1972 (avec Lotus) et 1974 (avec McLaren). Fittipaldi a ensuite évolué dans le championnat CART aux Etats-Unis (l'ancêtre de l'IndyCar), où il a collecté de nombreux succès, dont deux victoires aux Indy 500 et un titre en 1989.

En 1975, Emerson et son frère Wilson Fittipaldi (lui aussi pilote de Formule 1 au début des années 70), fondaient l'équipe de course Fittipaldi, qui produisait ses propres châssis et alignait ses propres monoplaces en Championnat du monde de Formule 1 jusqu'en 1982, avec pour meilleurs résultats deux troisièmes places en 1980.