Un gain attendu de cinq secondes au tour pour les nouvelles monoplaces de F1 !

Des changements conséquents de la réglementation technique en Formule 1 engendreront des monoplaces plus performantes, mais également plus physiques pour les pilotes.

La Formule 1 change de cap cette saison, avec l'apparition d'une réglementation technique radicalement nouvelle, visant à améliorer les performances des monoplaces. Ainsi, ces dernières présenteront des changements notables par rapport aux voitures alignées en 2016.

Lire aussi:

 

 

Ainsi, les Formule 1 2017 seront globalement plus ramassées, et plus agressives, avec une largeur portée à 2 mètres, au lieu de 1,80 mètres l'an passé. Les pontons sont également plus élargis, tout comme les pneumatiques, qui seront désormais larges de 40,5 cm à l'arrière (contre 32,5 l'an passé), et 30,5 à l'avant (24,5 en 2016).

Comparaison entre les F1 1 de 2016 et 2017
Comparaison entre les F1 1 de 2016 et 2017
Comparaison entre les F1 1 de 2016 et 2017
Comparaison entre les F1 1 de 2016 et 2017

L'aspect aérodynamique connaît également une évolution notable. À l'avant, l'aileron passe de 165 à 180 cm de large, alors que l'aileron arrière est considérablement abaissé (15 cm plus bas), mais lui aussi élargi (de 20 cm).

Comparaison entre les F1 1 de 2016 et 2017
Comparaison entre les F1 1 de 2016 et 2017

On notera également un diffuseur plus important à l'arrière, et la présence d'un aileron de requin conséquent sur le capot moteur.

Comparaison entre les F1 1 de 2016 et 2017
Comparaison entre les F1 1 de 2016 et 2017
Comparaison entre les F1 1 de 2016 et 2017
Comparaison entre les F1 1 de 2016 et 2017

Développement débridé pour les moteurs

Le moteur lui aussi fait l'objet d'importants changements puisque son évolution ne sera désormais plus limitée au cours de la saison (abandon du système de 'jetons de développement'), et que l'on peut attendre de ce fait des gains de puissance notable au fil des courses, mais aussi craindre que les écarts ne se creusent de manière conséquente entre les grosses et les petites écuries du plateau.

Comparaison entre les F1 1 de 2016 et 2017
Comparaison entre les F1 1 de 2016 et 2017
Comparaison entre les F1 1 de 2016 et 2017
Comparaison entre les F1 1 de 2016 et 2017
Comparaison entre les F1 1 de 2016 et 2017
Comparaison entre les F1 1 de 2016 et 2017

Tous ces changements devraient apporter un gain de performance de l'ordre de cinq secondes au tour pour les nouvelles monoplaces, qui imposeront par ailleurs un défi physique plus important à leurs pilotes, en raison des fortes charges aérodynamiques qu'elles engendreront, avec des passages en courbe bien plus rapides notamment.

Lire aussi: