Histoire d'intimider les chauffards.

À l’occasion du salon automobile de New-York, le constructeur japonais va présenter une Nissan GT-R dédiée à la police de New-York. Bien entendu, il ne s’agit que d’un concept car et ne sera malheureusement pas produit pour rejoindre les rangs de la police.

Le résultat est très sympathique, à mi-chemin entre une voiture de police et une voiture sortie des ateliers d’un préparateur automobile. Nissan a utilisé la toute nouvelle GT-R 2017 et lui a greffé des éléments spécifiques aux voitures de police de New-York.

Nissan GT-R Police Pursuit
Nissan GT-R Police Pursuit

En témoigne par exemple ce bouclier de protection à l’avant très pratique lorsqu’il s’agit d’intercepter une voiture en fuite. Une rampe à Led fait aussi son apparition ainsi qu’un énorme et magnifique aileron à l’arrière. Vous noterez également l’ajout de jantes de 22 pouces assez classes ainsi que d’élargisseurs d’ailes retravaillés.

Sous le capot, ça ne bouge pas. La Copzilla numéro 23 conserve la mécanique d’origine et ce n’est pas plus mal car la japonaise n’est pas en mal de puissance. Nissan a donc conservé le moteur V6 3,8 litres bi-turbo développant 570 chevaux. Elle est équipée d’une boîte automatique à six rapports ainsi que de quatre roues motrices.

Après la Lamborghini Huracan de la police italienne, la Ferrari 458 de la police milanaise, la pseudo Chiron pour la Gendarmerie nationale et cette Copzilla pour la police de New-York, les bolides dédiés aux forces de l’ordre ont visiblement la côte.

Lire aussi :

Faites partie de quelque chose de grand