Le C5 Aircross espère séduire aussi bien les Chinois que les Européens.

Il était temps ! Après avoir longtemps ignoré le segment des SUV, Citroën se lance enfin à l'assaut de ce marché très porteur avec le nouveau C5 Aircross, dévoilé à l'occasion du salon de Shanghai. Comme attendu, Citroën est resté très proche de l'esprit du concept Aircross présenté en 2015, à Shanghai également. Long de 4,50 mètres, le C5 Aircross conserve donc des lignes plutôt arrondies qui devront faire mouche aussi bien en Chine qu'en Europe. Vaste programme.

2018 - Citroën C5 Aircross
2018 - Citroën C5 Aircross

Aucun doute possible, l'avant du C5 Aircross est bien celui d'une Citroën, avec les projecteurs full LED en deux parties et les chevrons courant sur toute la largeur de la voiture. La présence d'airbumps, certes revus en profondeur et plus discrets, est également un signe d'appartenance à la famille du double chevron. 

Pour le reste, on retrouve des proportions généreuses et sans agressivité. Les petits détails n'ont pas été oubliés comme en témoignent les feux arrière à motifs 3D ou encore le jonc chromé autour des vitres latérales. Le pavillon flottant est également un trait caractéristique de ce nouveau C5 Aircross.

2018 - Citroën C5 Aircross

L'habitacle est moderne avec une planche de bord toute en horizontalité. L'aspect technologique est bien présent avec une instrumentation numérique 12,3" et un écran tactile 8". La largeur de la console centrale et les aérateurs verticaux créent une certaine sensation de robustesse tandis qu'une sangle inspirée du monde de la bagagerie fait face au passager.

L'hydraulique de retour

Pour ce qui est du confort, Citroën promet monts et merveille pour ce C5 Aircross, qui inaugure les fameux amortisseurs à butée hydraulique amenés à se développer sur le reste de la gamme. Le constructeur annonce également des travaux poussés en matière d'insonorisation, l'habitacle étant par ailleurs doté d'un système de filtration de l'air.

2018 - Citroën C5 Aircross
2018 - Citroën C5 Aircross

Au chapitre des aides à la conduite maintenant, on retrouve les équipements désormais incontournables sur un véhicule moderne. Freinage d'urgence automatique, système actif de surveillance d’angle mort, régulateur de vitesse adaptatif, alerte de franchissement involontaire de ligne et d'autres dispositifs encore sont de la partie.

Sur le plan technique, le C5 Aircross reprend la plate-forme EMP2. Pour s'aventurer hors des sentiers battus, il dispose du Grip Control et d'une aide à la descente.  En Chine, deux moteurs essences seront proposés pour commencer : un THP de 165 ch et un THP de 200 ch, tous deux associés à une boîte EAT6. Plus tard, le C5 Aircross bénéficiera d'une motorisation plug-in hybride développant 300 ch. L'autonomie en tout électrique sera de 60 km. Cette déclinaison sera sans nul doute proposée en Europe, bien qu'on ne connaisse pas encore la palette de motorisations proposée sur le Vieux Continent.

Le Citroën C5 Aircross sera commercialisé en Chine à partir du second semestre. Il faudra attendre la fin de l'année 2018 pour le voir arriver en Europe. 

Lire aussi :

Citroën C5 Aircross