C'est étonnant, et peut-être même inquiétant.

Hands on a Hard Body , c'est le nom d'un jeu grotesque aux États-Unis. Il s'agit en fait d'embrasser ou de toucher une voiture le plus longtemps possible afin d'en devenir le propriétaire. Naturellement, plusieurs candidats s'affrontent et les épreuves s'éternisent pendant des heures. Le dernier à craquer repart au volant du véhicule convoité.

Aux États-Unis, un concessionnaire Kia basé à Austin a mis en jeu une Optima dans le cadre d'un Hands on a Hard Body. Mais ce qui interpelle ici, c'est que la séquence a été filmée par une radio locale avec à la clef une vidéo déconcertante. On y voit en effet de nombreuses personnes coller leurs lèvres sur deux Kia Optima, sous l'œil scrupuleux d'un arbitre traquant d'éventuelles triches.

En fait, il suffit de regarder quelques minutes pour comprendre qu'il s'agit d'un jeu qui ne grandit pas vraiment l'humanité. D'autant qu'une Kia Optima, sur le papier, ce n'est pas non plus le septième ciel... 

Pour la petite histoire, sachez que la gagnante se nomme Dilini Jayasuria. Choisie parmi les sept finalistes, elle a échangé un baiser long de 50 heures avec la berline sud-coréenne (il s'agit là de la durée maximale de l'épreuve). Précisons tout de même qu'une pause de dix minutes était accordée aux participants toutes les heures, bien que cela ne change pas fondamentalement les choses. Selon Le Monde, cette pratique est apparue dans les années 80 en Floride avant de se développer au Texas. 

Sources : Le Monde, MarketWatch

Lire aussi :