Son nom reste à connaître.

Après la Z3 puis la Z4, la logique aurait voulu que BMW se tourne désormais vers l'appellation Z5. Mais à en croire de nouvelles informations fraîchement divulguées, il n'en sera rien. "Il y aura une voiture de sport, oui, mais ce ne sera pas une Z5. Cette information a été inventée par quelqu'un", a expliqué Ludwig Willisch, patron du département américain de BMW, aux journalistes d'Autoguide. Avant d'ajouter, peut-être avec une pointe d'ironie : "Elle s'appellera Z ... probablement 4". Z4, c'est donc le nom que portait la précédente génération de sportive bavaroise, stoppée au milieu de l'année 2016.

À l'heure actuelle, les informations concernant la voiture sont encore rares. Seule certitude, l'allemande partagera sa plate-forme avec la future Supra (là aussi, le nom n'a pas été officialisé), BMW et Toyota travaillant main dans la main pour le développement de ces modèles.

Lire aussi :

Côté moteurs, le constructeur n'a communiqué aucune information. Cela dit, Ludwig Willisch a donné un petit indice supplémentaire, en déclarant : "Je l'appellerais Z4 [et] ce n'est pas une indication du nombre de cylindres". Au regard de cette information, nous serions donc tentés de croire qu'un six en ligne sera bien au programme, tandis que le modèle d'entrée de gamme devrait se contenter d'un quatre cylindres. L'hypothèse d'une motorisation hybride associée à une transmission intégrale reste en revanche à confirmer. BMW pourrait dévoiler tous les secrets de la voiture à la fin de l'année, quelques mois sans doute avant les débuts de la Toyota Supra.

Source : Autoguide

Lire aussi :

2018 - BMW Z5 photos espions