Une sentence irrévocable.

C’est une histoire assez curieuse qui vient de se produire en Angleterre. Le 5 avril dernier, la police anglaise interpelle un jeune homme de 30 ans au volant d’une Ferrari 458 Spider. Après une rapide vérification, la police soupçonne que la Ferrari soit volée et décide de la saisir.

Au volant de cette Ferrari, Zahid Khan, un jeune fortuné fou amoureux des supercars. Khan a tenté de prouver par tous les moyens qu’il en était le propriétaire, en vain. Zahid Khan confie au Birmingham Mail : "La police m’a dit qu’elle ne croyait pas une seconde que cette caisse était à moi et que je devais le prouver. J’ai par la suite prouvé que cette voiture était bien à moi et qu’elle ne contenait aucune pièce volée. Toutes les pièces que j’ai rajoutées ont été achetées auprès de Ferrari et le montage s’est fait dans un garage agréé par le constructeur".

Ferrari 458 spider
Ferrari 458 spider

En fouillant un peu plus, on apprend que la voiture a subi un grave accident par le passé. Zahid Khan a alors acheté cette voiture et l'a remise en état. Cependant, et malheureusement pour lui, cette voiture ne devait jamais reprendre la route, elle devait être détruite. D’ailleurs, Ferrari confirme via un tweet que cette Ferrari 458 Spider a été "radiée".

 

La police n’a pas prévenu le propriétaire est a procédé à la destruction de la voiture pour faute d’assurance et surtout, car elle était classée en catégorie B, celle des voitures destinées à la casse.

Le jeune millionnaire n’en revient toujours pas et affirme qu’elle lui a coûté plus de 230'000 euros, le prix d'une Ferrari 458 Spider neuve…

Lire aussi:

Source: Telegraph