Les BMW de demain seront-elles chinoises ?

Le constructeur allemand vient d’obtenir une autorisation du gouvernement chinois pour exporter en Europe et aux États-Unis ses voitures fabriquées en Chine. En effet, BMW produit des voitures en Chine en partenariat avec Brillance, un constructeur local. Cette production est normalement destinée au marché chinois mais les choses peuvent changer !

BMW dispose de deux usines de fabrication en Chine, la première située dans la ville de Dadong et l’autre à Tiexi. Ces deux usines produisent chaque année plus de 300'000 véhicules, soit deux fois plus qu’en 2012.

Même si le constructeur à l’hélice a obtenu cette autorisation après 12 mois de négociation avec les autorités, Olaf Kastner, le patron de BMW en Chine, affirme qu’il n’exportera pas ces voitures d’aussitôt. En effet : "Nous avons obtenu une autorisation pour exporter nos véhicules mais nous n’exporterons pour le moment aucune voiture, tant que la demande locale est importante."

2017 - BMW Série 1 Sedan
BMW Série 1 Sedan

Vous l’aurez compris, ce n’est pas demain que l’on roulera dans des BMW made in China. Mais le constructeur ne ferme aucune porte, surtout lorsqu’on sait que la main d’œuvre chinoise est bon marché. Cependant, BMW doit faire face à un problème de taille car les voitures chinoises souffrent d’une mauvaise réputation en termes de qualité et de sécurité dans nos contrées.

Les choses peuvent s’accélérer avec l’arrivée de la BMW Série 1 Sedan. Il s’agit d’une Série 1 berline qui n’est pour le moment vendue qu’en Chine. Audi commercialise en Europe une A3 berline et Mercedes prépare l’arrivée d’une Classe A berline, il se pourrait donc bien que BMW en fasse autant en important directement cette voiture de ses usines chinoises.

BMW n’est pas un cas isolé car Volvo a annoncé la semaine dernière que les S90 seraient fabriquées en Chine et exportées en Europe par train.

Lire aussi:

 

Source: Automotive News

2017 - BMW Série 1 Sedan