Le constructeur souhaite booster son investissement.

Il y a encore quelques années, McLaren n'était pas le constructeur que l'on connait aujourd'hui. Avec une gamme de sportives plus que complète, la marque de Woking ne se cache plus et entend bien mettre à mal ses concurrents qui monopolisent le marché de la super sportive. Manifestement, ce positionnement très agressif et cette stratégie d'offrir une multitude de déclinaisons au catalogue porte ses fruits. Mais pour continuer à se développer, McLaren Automotive entend bien multiplier les pistes et s'ouvrir à d'autres horizons.

Selon le Times, le patron de la division automobile de McLaren Technology Group pourrait ouvrir son capital et proposer des actions sur le marché boursier. L'objectif est clair : trouver encore de nouveaux investisseurs afin de continuer le développement d'une marque encore en construction. En effet, malgré la présence au sein du catalogue de voitures plus performantes les unes que les autres, McLaren est toujours attaché aujourd'hui à la réputation de son équipe de Formule 1.

Lire aussi :

Cette entrée en bourse serait aussi un excellent moyen de pérenniser le plan "Track22", un plan de développement prévoyant l'arrivée de 14 nouvelles voitures au sein de la gamme d'ici 2022. La McLaren 720S en est d'ailleurs le précurseur. Plus tard, c'est la nouvelle P1 que nous verrons arriver, puis d'inédites versions LT en attendant la première McLaren 100% électrique. Et les SUV dans tout ça ? Comme chez Ferrari, ce n'est pas au programme, pour le moment.

Source : Autocar

Faites partie de quelque chose de grand