Un problème lié à la boîte de vitesses.

Dans la vie d’une voiture, il se peut que celle-ci rencontre quelques soucis mécaniques liés au constructeur. Ces derniers lancent alors une vague de rappels pour remédier à d’éventuels défauts. Cela arrive souvent aux constructeurs généralistes, mais également à ceux des voitures premium !

Lire aussi:

Depuis 2014, des clients chinois se plaignent de leur Aston Martin Vantage. La supercar perd parfois en puissance et l’assistance électrique de la direction et des freins devient misérable. Aston Martin a alors envoyé une équipe sur place qui, en mai dernier, a conclu que le problème venait de la boîte de vitesses.

Aston Martin a précédemment effectué une mise à jour de sa boîte de vitesses. En temps normal, et après une telle mise à jour, le concessionnaire doit automatiquement renseigner au système de la voiture la position de l’embrayage. Sauf qu’en Chine, les concessionnaires ne semblent pas être au courant et ils ont tout simplement oublié d’effectuer cette opération.

Ainsi, le constructeur anglais rappelle 1658 Vantage produites entre juin 2010 et septembre 2013. Aston Martin pointe du doigt le manque de communication avec ses représentants chinois et prend donc toutes ses responsabilités.

Lire aussi:

Selon une source interne à la marque, cette campagne de rappel pourrait coûter 340'000 euros à Aston Martin. À noter tout de même que ce problème concerne majoritairement les modèles chinois. Ces rappels s'étendront par la suite à d'autres pays dont les États-unis.

Faites partie de quelque chose de grand