Il ne fallait pas venir en voiture. C'est ce qu'on appelle se jeter dans la gueule du loup !

La semaine dernière, en Seine-et-Marne, un homme pousse les portes du commissariat afin de porter plainte pour une raison inconnue. Les policiers s’aperçoivent rapidement que l’homme n’est pas dans son état normal, il est fortement éméché. Les forces de l’ordre lui demandent alors de revenir un peu plus tard, lorsqu’il aura les idées plus claires.

Lire aussi :

L’homme repart tranquillement mais à la surprise générale, les policiers remarquent que le protagoniste repart au volant de sa voiture. Ces derniers l’arrêtent immédiatement et lui demandent de souffler dans l'appareil afin de connaître son taux d’alcoolémie. L’éthylotest affiche alors, tenez-vous bien, 3,24 grammes d’alcool par litre de sang.   

Pire encore, l’homme n’est plus titulaire du permis de conduire. Il lui a été retiré à cause d’un problème lié à l’alcool au volant. Placé rapidement en cellule de dégrisement, il a été présenté en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Melun.

Pour les faits qui lui sont reprochés, il écope d’une peine de prison de cinq mois avec sursis et d'un mois ferme. Il termine donc sa semaine derrière les barreaux, lui qui voulait simplement porter plainte. Le journal La République précise que son véhicule a été confisqué et mis en fourrière.

Lire aussi :

Source: Actu