400 exemplaires vendus en quelques jours.

La Yaris GRMN était visiblement attendue de pied ferme. En effet, les 400 exemplaires programmés pour le marché européen ont tous trouvé preneur, quelques jours après l'ouverture des commandes le 27 juillet. Une petite visite sur la page Toyota vous confirmera d'ailleurs cette information. Vous y lirez notamment : "Nous avons le regret de vous informer que toutes nos Yaris GRMN ont déjà été réservées". 

Toyota Yaris GRMN

Les retardataires n'ont plus qu'à sécher leurs larmes. Ils peuvent toutefois espérer un désistement qui leur permettrait éventuellement de mettre la main sur un exemplaire de la petite japonaise. Uniquement disponible en trois portes, la Yaris GRMN affiche clairement ses ambitions à l'extérieure, en adoptant une tenue résolument sportive caractérisée par un aileron arrière, des jantes BBS noires de 17 pouces ou encore une sortie d'échappement centrale. L'intérieure n'est pas en reste et gagne un pédalier alu, des sièges baquets et un volant sport.

Cette déclinaison cache sous son capot un quatre-cylindres 1,8 litre de 210 ch, associé à une boîte manuelle à six rapports. Le train avant se charge d'encaisser les 230 Nm de couple du moteur. Côté performances, Toyota promet un 0 à 100 km/h expédié en 6,5 secondes.

Lire aussi :

La Yaris GRMN ne courra pas les rues et deviendra sans doute un collector dans quelques années. Cette rareté explique en partie l'engouement qu'a suscité la nippone, vendue 30'700 euros en France. À titre de comparaison, une 208 GTi by Peugeot Sport débute à 29'200 euros.

Lire aussi :

Toyota Yaris GRMN 2017