L'artisan automobile britannique fait durer le suspens

Marque de connaisseurs, TVR a vu le jour en 1947 quand un certain Trevor Wilkinson décida de se lancer dans la production d'automobiles sportives.

La TVR N°2 était née. Produite à un seul exemplaire (!) en 1949, elle donnait déjà le ton de ce qu'allait être l'aventure TVR. Une petite barquette de course motorisé par un 4 cylindres Ford Kent de 36 ch.

Il faut attendre 1953, pour que le petit constructeur britannique acquiert ses lettres de noblesse. C'est en effet à cette date que TVR adopte la fameuse carrosserie en plastique et le châssis en acier tubulaire qui seront sa marque de fabrique au cours des années.

 

Certains d'entre-nous se rappellent des modèles emblématiques des années 1990, comme les TVR Griffith, Chimaera ou Cerbera, dont le long capot avant abritait de grosses mécaniques V8 d'origine Rover.

Pourtant, en 2012, TVR doit cesser ses activités. Une marque indépendante à l'heure des grands groupes industriels, l'aventure devient de plus en plus compliquée.

Mais c'était sans compter sur la passion de certains investisseurs, qui ont décidé en 2014 de relancer la marque.

Un nouveau modèle sera donc bel et bien produit, et à l'instar des autres constructeurs, TVR fait "monter" la sauce en multipliant les teasers.

Lire aussi:

Ce coupé sportif sera dévoilé en septembre prochain à l'occasion du Goodwood Revival, et sera équipé d'un V8 5,0 litres Ford Cosworth d'environ 480 ch, associé à une transmission manuelle. La masse devrait avoisiner les 1200 kg.

Après le cliché de la face avant du modèle, voici que TVR nous présente une photo de la console centrale vue de profil et de la boîte manuelle, car il n'y a que ça de vrai... isn't it ?

Teaser TVR