Celui-ci est installé à la Grande-Motte.

C'est une première en France, la semaine dernière, le département de l'Hérault a mis en place le tout premier radar piéton en France, dans la ville de la Grande-Motte. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, celui-ci ne verbalise pas les piétons qui traversent sauvagement en dehors des clous, mais simplement les voitures qui ne cèdent pas la priorité aux piétons au niveau d'un passage dédié.

Le radar, une petite merveille de technologie en somme, est fourni par la société "Agence Française de sécurisation des réseaux routiers" (AFS2R). Il permet de repérer quand un piéton s'apprête à traverser grâce à un détecteur de mouvement. Il peut également vérifier si la voiture qui s'apprête à passer au même moment s'arrête bien pour laisser passer le piéton. Le radar n'est bien entendu pas seul juge puisque les images sont ensuite envoyées à la Police Municipale qui constate si oui ou non, l'automobiliste est en infraction.

Lire aussi :

Pour le moment, le système est en cours de test dans la commune de la Grande-Motte pendant trois mois, et la Police ne fera que de la pédagogie durant ce laps de temps. Par la suite, si vous êtes surpris à ne pas laisser la priorité aux piétons, vous pouvez encourir une amende de 135 euros accompagnée d'un retrait de quatre points sur votre permis de conduire. Pour rappel, en France, en 2016, 16% des tués sur les routes étaient des piétons. Espérons donc que ce nouveau système gagne nos villes aussi vite que les radars fixes ont gagné nos autoroutes car pour le coup, son utilité est incontestable.