Voilà ce qu'on peut appeler des essais grandeur nature !

La Bugatti Chiron est un bijou automobile dont le prix atteint des sommets. L’hypercar démarre à 2,4 millions d’euros. À cela, il faudra ajouter le prix des options dont le montant est extrêmement salé. Le constructeur de Molsheim a fait savoir qu’elle ne sera produite qu’à 500 exemplaires, la moitié de la production étant déjà vendue.

Un convoi de Bugatti Chiron a fait une escale dans un hôtel bordelais, le temps d’une nuit de repos. À la sortie du parking de l’hôtel, toutes les Bugatti Chiron ont heurté le sol, sans que les pilotes ne s’en soucient. Pourtant, ils auraient pu prendre un peu d’angle (une roue après l’autre) pour éviter ce genre de désagrément… ou même placer des rampes !

Bugatti Chiron fail

Lire aussi:

Cerise sur le gâteau, la partie qui a touché le sol est en carbone. Comme vous le savez sans doute, une pièce en carbone est quasi irréparable. Au moindre choc, la pièce en carbone est bonne pour être remplacée (en cas de fracture ou de fissure). Fort heureusement, il semblerait qu’il n’y ait aucune fracture, le splitter a tenu le choc. Cependant, il faudrait voir les Chiron de plus près pour déterminer si le splitter a été rayé.

Quoi qu’il en soit, cette vidéo est très étonnante et peut heurter la sensibilité des amateurs de Bugatti. À moins que les pilotes d’essai soient plus malins et qu’ils aient préalablement remplacés, pour le besoin des essais, les pièces les plus sensibles par des matériaux moins délicats et moins onéreux.  

Vous aimerez aussi:

Bugatti Chiron fail
Bugatti CHiron fail

 

Première Bugatti Chiron livrée aux États-Unis