Les utilisateurs de Google Maps pourront réserver directement leur covoiturage via l'application.

En moins de 10 ans, le covoiturage est devenu un nouveau mode de transport. Son succès repose sur les tarifs, souvent inférieurs à d'autres modes de transport mais aussi, sur la convivialité et le partage ! En cet été 2017, l’entreprise française espère enregistrer une hausse d'environ 50% de son activité.

La licorne française s’est imposée comme étant le leader du covoiturage dans le monde, son service est pour le moment disponible dans 22 pays. Ce succès a poussé la jeune start-up jusqu’aux portes du géant américain : Google.

BLABLACAR

Lire aussi:

Les deux entreprises viennent donc de signer un partenariat commercial gagnant-gagnant. Lorsqu’un utilisateur de Google Maps recherche un itinéraire, un voyage via BlaBlaCar lui sera proposé dans l’onglet des transports en commun. Les utilisateurs ayant déjà l’application BlaBlaCar seront alors redirigés vers la page des résultats du site BlaBlaCar, les autres seront invités à télécharger l’application via Google Play ou l’AppStore.

C’est du pain béni pour BlaBlaCar, cela permet à la plateforme de covoiturage de toucher encore plus de personnes et donc d’augmenter potentiellement son chiffre d’affaires. Pour vous donner un ordre d’idées, on recense plus d’un milliard d’utilisateurs actifs sur Google Maps.

En contre-partie, le géant de Mountain View touchera une commission dés lors qu'un utilisateur réservera son BlaBlaCar via Google Maps.

Lire aussi: