La firme britannique promet une "Hipercar" survoltée, avec 1200 chevaux sous le capot, et un 0 à 100 km/h en moins de trois secondes.

Parmi les constructeurs de voitures radicales, Ariel figure en très bonne place avec ses Atom, Nomad ou Ace. Pourtant, la petite firme britannique, fondée en 2001, a des envies de grandeur, avec le lancement prochain de la première hypercar de la marque. Soyons clairs, les choix techniques sont bien différents des critères habituels de la marque.

2019 - Ariel

Ainsi, celle qui est surnommée Hipercar en interne recevra… une motorisation électrique ! Outre une batterie de 750 volts, disponible en 42 ou 56 kWh, et de deux ou quatre moteurs électriques de 295 chevaux, en fonction de la version choisie. Ainsi, en version deux roues motrices, l'Hipercar proposera 590 chevaux ou 1180 chevaux en quatre roues motrices, le tout pour un couple de 1800 Nm en quatre roues motrices, et 900 en deux roues.

Lire aussi:

Côté accélération, on parle d'un 0 à 100 km/h abattu en 2,4 secondes, un 0-160 km/h en 3,8 secondes, et une vitesse de pointe de 257 km/h atteinte en 10 secondes environ. Des performances infernales, sur le papier tout du moins !

D'autant que la marque va jouer sur ses acquis avec un châssis en aluminium principalement, et la présence de carbone composite, notamment pour les jantes. La légerté est donc un objectif certain pour une marque qui vise une présentation de ses concepts les 6 et 7 septembre prochains à Millbrook, pour le Salon LCV (Low Carbon Vehicle).

2019 - Ariel

Dans l'idéal, l'Hipercar devrait entrer en production en 2020, à Sommerset, en Angleterre, dans l'usine Ariel, après une présentation définitive en 2019. Le prix n'a pas été fixé, mais Simon Saunders, créateur de la marque, promet un excellent rapport qualité-prix. "Comme les autres Ariel, nous voulons que l'Hipercar représente un excellent rapport qualité-prix pour des performances offertes remarquables."

Lire aussi:

Il précise : "Ce sera une voiture coûteuse en raison de la technologie installée, mais par rapport aux supercars de plus d'un million, qu'elle surpassera, cela représentera un excellent rapport qualité-prix. C'est la première supercar électrique qui traversera les continents, se conduira en ville et pourra faire des tours de circuit."

2019 - Ariel "Hipercar"