Vous trouviez la Mercedes-AMG E 63 S un peu trop sage peut-être ?

Le Salon de Francfort se rapproche à grands pas, l'occasion de découvrir les créations des préparateurs allemands qui joueront à domicile cette année. Brabus sera très certainement l'un des stands à ne pas manquer lors de cette édition. Après la Brabus Rocket 900, le préparateur vient de lever le voile sur une version légèrement plus sage. Il s'agit de la nouvelle Brabus 700, une berline sportive basée sur la redoutable Mercedes-AMG E 63 S 4Matic+.

Brabus 700 (2018)
Brabus 700 (2018)
Brabus 700 (2018)
Brabus 700 (2018)
Brabus 700 (2018)

Esthétiquement, si la Mercedes-AMG E 63 S jouait la carte de la sportive efficace mais relativement discrète, chez Brabus, c'est tout l'inverse. Avec un kit aérodynamique ultra démonstratif, une quadruple sortie d'échappement proéminente, différents appendices aérodynamiques en carbone ou encore ces immenses jantes de 21 pouces, la nouvelle Brabus 700 fait dans l'extravagance. À l'intérieur, c'est un peu plus nuancé, même si le cuir et l'Alcantara sont omniprésents. On y retrouve même une pointe de couleur avec ces sièges mêlants le noir et le rouge qui cercle un revêtement légèrement gaufré.

Lire aussi :

L'esthétique c'est bien, mais que renferme cette Brabus 700 ? Sans surprises, nous retrouvons le moteur V8 4,0 litres bi-turbo de la Mercedes-AMG E 63 S – et de nombreuses AMG actuelles soit dit en passant – mais qui développe plus 612 chevaux et 850 Nm, mais 700 chevaux et 950 Nm. Pour ce faire, les ingénieurs ont revu la cartographie de l'injection et de l'allumage du moteur. Forcément, comme vous devez vous en douter, les performances sont au rendez-vous. Brabus annonce un 0 à 100 effectué en seulement 3,2 secondes et une vitesse de pointe supérieure à 300 km/h. En somme, des performances de vraies supercars.

Source : Brabus

Brabus 700 (2018)