Un DS3 Crossback également électrique suivra dans la foulée.

PSA a présenté à ses investisseurs une partie de son plan produit pour les années à venir. À cette occasion, l'industriel a évoqué ses projets en matière de voitures électriques. Des notes relatives à cette entrevue indiquent que l'offensive du groupe français débutera avec la Peugeot 208. En effet, la prochaine génération de la citadine héritera d'une variante 100% électrique. D'abord présentée sous forme de concept en 2018, la voiture sera commercialisée en septembre 2019. Un 2008 du même tonneau sera proposé un peu plus tard, en 2020. L'autonomie de ces deux modèles devrait avoisiner les 300 km.

Lire aussi :

Les autres marques du groupe suivront logiquement le même chemin, à l'image d'un DS qui préparerait un DS3 Crossback électrique pour 2019. Enfin, Linda Jackson a promis qu'une nouvelle Citroën électrique serait lancée à l'horizon 2020.

En parallèle, PSA s'apprête à proposer des variantes hybrides rechargeables sur les Peugeot 3008, Citroën C5 Aircross et DS7 Crossback. Nous avons appris à Francfort que l'Opel Grandland X sera également proposé avec ce type de motorisations.

À l'heure actuelle, PSA est en retrait sur le marché des motorisations dites "vertes". Le duo de citadines Peugeot iOn/Citroën C-Zéro — deux clones de la Mitsubishi i-MiEV — semble en effet un peu dépassé. Et les récents E-Berlingo Multispace et Partner Tepee Electric ne font guère de miracle en matière d'autonomie (170 km selon le cycle NEDC).

Source : Reuters

Lire aussi :