Une relation très compliquée entre BMW et Pourmohseni Hadi.

Souvenez-vous, c’était en 2013, un client de BMW a massacré sa BMW M6 au marteau et à la hache devant l’entrée du salon de Francfort. En quelques jours, la vidéo a fait le tour du monde et affiche actuellement plus de 3 millions de vues.

Quatre ans plus tard, ce même client vient de récidiver en incendiant cette fois-ci, une BMW Série 7. La scène s’est déroulée à Munich, à quelques pas du siège social du constructeur à l’hélice.

L’histoire a commencé en 2008, lorsque ce business man italien d’origine iranienne a acheté une BMW M6. Pourmohseni Hadi a apparemment rencontré de nombreux problèmes, notamment des vibrations et des cliquetis anormaux au niveau du moteur et de la transmission. Après plus de dix voyages chez le concessionnaire BMW situé en Italie, ni le concessionnaire ni le constructeur ne décèlent un problème. Pour eux, tout est normal, la BMW M6 n’a aucun défaut !

M.Hadi fait alors appel à des experts automobiles qui lui donnent raison, la BMW M6 n’est pas saine et le constructeur doit intervenir et prendre en charge les réparations. Face au refus de BMW, M.Hadi arrête de payer ses mensualités (leasing) et massacre alors sa BMW M6 en 2013 qu’il finit par réparer (de sa poche). Fraîchement réparée, le protagoniste décide de se défouler une nouvelle fois sur sa BMW M6 en 2014 au salon de Genève. En 2015, il achète une BMW Z3 qu’il incendie aussitôt toujours en signe de protestation.

Nous voilà en 2017 et Pourmohseni Hadi ne semble toujours pas avoir digéré la pilule. Il embrase cette pauvre BMW Série 7 et termine à l’arrière d’une voiture de police. Mais promis, il sera de retour comme il l’annonce à FOCUS Online : "je vais continuer".

Lire aussi: