Les futurs badges indiqueront notamment la puissance des modèles.

Parfois, les constructeurs ressentent le besoin impérieux de changer des petites choses qui semblent pourtant assez secondaires. Et cela aboutit de temps en temps à la création d'une nouvelle nomenclature, comme l'a récemment prouvé Audi. D'ailleurs, on dirait bien que l'initiative de la firme allemande a donné des idées à Jaguar, qui s'apprête sans doute à suivre le même chemin. Ce cas de figure semble en tout cas confirmé par une photo d'une Jaguar F-Type flanquée d'un inhabituel badge "P380 AWD" à l'arrière.

Lire aussi :

 

Petite explication : le P signifie petrol (donc essence en Français), le chiffre 380 fait écho à la puissance de la voiture (380 ch) et le AWD signifie all-wheel drive, c'est-à-dire quatre roues motrices.

Selon cette nouvelle logique, une F-Type quatre-cylindres de 300 ch héritera du logo P300. Autre exemple, le F-Pace doté d'une motorisation diesel récupérera les badges D163, D180, D240 ou D300, en fonction du niveau de puissance. Les véhicules électriques devraient aussi opter pour ce système, ce qui signifie qu'un I-Pace de 400 ch serait nommé E400. Enfin, les modèles hybrides reprendront a priori un schéma similaire (lettre E suivie d'une indication de puissance). Bref, contrairement à ce que nous avons vu chez Audi, tout cela est finalement assez limpide.

La nouvelle nomenclature entrera en vigueur dans quelques mois. Selon Auto Express, elle sera également adoptée par l'ensemble des Land Rover. D'ailleurs, le Velar s'y est déjà convertie. 

Source : Auto Express

Lire aussi :

2017 Jaguar F-Type 4 cylindres