L'islande teste un nouveau procédé en ville.

Malgré les panneaux de signalisation, les ralentisseurs, il n'est pas rare que les automobilistes et autres deux roues continuent de franchir les passages cloutés à vive allure, au risque de renverser les piétons.

Les différentes municipalités du globe réfléchissent à des solutions pour limiter ces risques, à l'instar de la ville de Philadelphie en 2008, ou de l'Inde qui a expérimenté un nouveau procédé l'année dernière : le passage piéton en 3D. Ces impressions en trois dimensions permettent de créer des passages virtuels, afin d'éviter de mettre en place des ralentisseurs expliquait alors Nithin Gadkari, ministre indiens des transports.

Plus proche de nous, quoique, c'est la ville islandaise de Ísafjörður qui a tenté une expérience similaire. Répondant au souhait de la sécurité routière islandaise d'améliorer encore la prévention dans ses villes, des artistes de Street Art ont peint sur le sol, des passages piétons en trois dimensions, avec un résultat somme toute assez impressionnant.

Lire aussi:

L'illusion est parfaite, avec un jeu d'ombres et de perspectives, qui donnent tout simplement l'impression aux automobilistes que le passage piéton est en lévitation, ce qui les incitent à ralentir.

Passé l'effet de surprise, reste à savoir si cette initiative aura des résultats bénéfiques sur la mortalité routière.

Source : RT, Le Parisien, France Bleu