La mystérieuse voiture autonome, avec un homme caché dans le siège, ça vous dit quelque chose ?

Pour l'heure, les voitures autonomes sont toujours en pleine expérimentation. Et il est encore un peu difficile d'en déceler une puisqu'un conducteur, ou du moins une personne prête à intervenir à tout moment, est toujours obligée d'être présent à bord. Pourtant, en août dernier, une mystérieuse voiture a commencé à intriguer les passants. À son volant ? Personne. Les règles sont strictes, normalement, aucun véhicule n'a le droit de circuler ainsi.

Lire aussi:

Alerté par cette histoire, un journaliste américain, Adam Tuss, de NBC Washington, s'était rendu sur place pour en avoir le coeur net. Et croiser ce Ford Transit mystérieux. Et en réussissant à le croiser et l'approcher à un feu, il découvre le pot aux roses : il y a bien un conducteur... mais déguisé en siège !

L'affaire ayant fait grand bruit outre-Atlantique, un communiqué de presse publié par Virginia Tech Transportation Institute avait finalement précisé être à l'origine de cette expérimentation afin d'évaluer les "réactions humaines en présence de nouvelles technologies dans le monde réel".

Lire aussi:

Ford seat suit for autonomous study
Ford seat suit for autonomous study

Mais la prestigieuse Université n'était pas la seule à mener les expérimentations, et l'on a appris récemment que Ford également était de la partie. Le constructeur, en partenariat avec Virginia Tech, s'est inspiré d'effets spéciaux d'Hollywood pour réaliser ce "costume siège" pour faire en sorte que l'illusion de ne pas avoir de chauffeur soit parfaite. Pour parfaire la panoplie du parfait véhicule autonome, des rangées de LED ont été montées sur le haut du parebrise, émettant différents signaux lumineux selon ce que va faire le véhicule. Une sorte de langage qui pourrait être compris par les piétons :

  • deux lumières blanches qui se déplacent côte à côte pour indiquer que le véhicule est sur le point de s'arrêter
  • lumière blanche fixe pour indiquer que le véhicule est en mode de conduite autonome actif
  • Lumière blanche qui clignote rapidement pour prévenir que le véhicule est prêt à commencer à démarrer et accélérer

Ce langage qui pourrait être compris par les piétons est très important pour le développement des futurs véhicules autonomes et Ford travaille avec plusieurs organismes et constructeurs justement pour tenter de créer un langage standard, qui soit le même pour tous les futurs véhicules autonomes.

Ford déguisement siège pour expérimentation sur voitures autonomes