La success-story ne fait que commencer.

Depuis le lancement de la Dacia Logan en 2004, le groupe Renault a écoulé des millions d’exemplaires de ses véhicules low-cost. Le groupe français ne s’attendait sans doute pas à un tel engouement puisque Dacia ne prévoyait de vendre ses véhicules que dans certains pays émergents.

Lire aussi:

Mais les clients du monde entier ont vite été séduits par l’offre Dacia. Il faut dire que la Logan est une voiture simple d’utilisation, qui n’embarque que le strict nécessaire et qui était affichée à 8000 euros.

Progressivement, le groupe a étoffé son offre en lançant la Sandero. La Dacia Sandero a confirmé le succès de la Logan, cette compacte bon marché s’est écoulée à 2,6 millions d’exemplaires à travers le monde.

Sandero RS Racing Spirit

Mais le groupe français ne s’est pas cantonné qu’à ses deux modèles. Le Dacia Duster voit le jour en 2010, et là encore, il a largement su répondre aux attentes des clients. Le SUV en est déjà à sa deuxième génération, il a été fraîchement présenté lors du salon de Francfort.

Aujourd’hui, le groupe Renault vend ses véhicules low-cost sous la marque Dacia et Renault, en fonction des régions. Par exemple, en Inde, le Duster est vendu sous la marque Renault, contre Dacia en Europe.

La gamme "Global Access" s’articule autour de neuf modèles : Logan, Logan MCV, Sandero, Duster, Lodgy, Oroch, Kaptur et Kwid. Mais il faudra s’attendre à voir des surprises, comme l’annonce la vidéo "Mais 10 millions, ce n’est que le début. Beaucoup de nouveautés sont à venir".

Lire aussi: