Oui, c'est bien la nouvelle Audi A1.

Audi prépare le renouvellement de sa petite A1. La seconde génération sera lancée en 2018, et sera assemblée en Espagne, dans l’usine de SEAT à Martorell.

Tout comme les nouvelles Volkswagen Polo et la SEAT Ibiza, la nouvelle Audi A1 utilisera la plateforme MQB-A0. Ainsi, la petite A1 va grandir de quelques centimètres offrant ainsi plus d’espace à son bord.

Audi A1 Spy Photos
Audi A1 Spy Photos

Lire aussi:

Esthétiquement, comme le montrent ces photos espion, Audi ne va pas modifier sa recette. Tout comme le restant de la gamme, l’Audi A1 disposera d’une imposante calandre single frame qui domine toute la face avant. Les grandes lignes de l’actuelle Audi A1 sont conservées, cependant, cette nouveauté semble se rapprocher davantage du design de l’Audi A3, espérons que ce ne soit pas le cas…

Audi se préserve de distiller une quelconque information. Mais nous savons déjà que cette seconde génération sera plus premium qu’auparavant. Elle s’offrira une instrumentation digitale (en option) et un confort accru. De plus, l’amortissement adaptatif sera probablement disponible dans le catalogue des options.

Audi A1 Spy Photos

La nouvelle Audi A1 va s’embourgeoiser car le constructeur aux anneaux préparerait une toute nouvelle citadine, encore plus petite, moins chère et destinée à une clientèle plus jeune. C’est donc tout naturellement que l’Audi A1 doit monter d’un cran afin d’assurer ses arrières (et ses ventes).

Sous le capot, nous retrouverons les mêmes moteurs que sous le capot de la Volkswagen Polo. En entrée de gamme officieront les moteur trois cylindres 1,0 litre de 115 ch ainsi que le quatre cylindres 1,5 litre de 150 ch. Il est pour le moment peu probable qu'une version RS voit le jour. L’Audi S1 pourrait donc chapeauter la gamme avec une puissance reportée à 250 ch.

Lire aussi:

Audi A1 Photos espion