Plutôt que d'opter pour un V8 américain, ce tacot Ford a choisi une mécanique plus raffinée, signée Ferrari.

Cette "Fordrrari" peut être la vôtre 215'000 € ! 

Vous aimez les hot rod ? Cette Ford de 1932 très inhabituelle a reçu une transplantation cardiaque et dispose aujourd’hui d’un cœur Ferrari. En l’occurrence, un moteur V8 de 3,0 litres dont le donneur est sans doute une 308 partie à la casse. Les préparateurs de ce projet ont décidé d'aller plus loin et ont greffé une paire de turbocompresseurs pour transformer le hot rod Ford en un véritable monstre de 950 chevaux ! Une bête qui se distingue aussi par ses insignes de cheval cabré et une peinture rouge satinée Vintage Flatz. 

Galerie: Un tacot de 1932 avec un moteur Ferrari

Outre la mécanique italienne, le hot rod Ford reçoit une suspension arrière indépendante et une boîte manuelle Tremec à six vitesses, avec un embrayage de course. Les freins à disque avant et arrière sont surdimensionnés, les roues de 18 pouces personnalisées sont associées à des slicks, alors que les amortisseurs sont signés KW.

L’habitacle a reçu de nombreuses améliorations, à l’instar d’une cage de protection complète, un siège baquet avec harnais cinq points, des lève-vitres électriques et des jauges Dakota Digital.

Lire aussi:

Le prix demandé de 215'000 € est certes assez élevé, mais il témoigne du travail réalisé.  Cette «Fordrrari» a été présentée comme un projet il y a quelques années au salon SEMA de Las Vegas et cherche maintenant un nouveau propriétaire par le biais du concessionnaire MP Classics World situé à Los Angeles, en Californie.

À noter que ce n'est pas la seule Ford à recevoir un moteur Ferrari. Dans les années 1970, il y eut la "Deucari", qui était en réalité un Deuce Roadster équipé d'un V12 de 320 ch emprunté à la Ferrari 365 GT 2+2.

Source : MP Classics World via James Edition