Suffisamment séduisant comme ça.

Alfa Romeo veut contester la suprématie allemande sur le marché du premium. Pour ce faire, la firme italienne a investi le segment des berlines et des SUV en lançant les Giulia et Stelvio, deux modèles au caractère latin affirmé. Cette volonté de bousculer Mercedes, Audi et BMW donnera naissance à d'autres nouveautés à court ou moyen terme. Cela étant, ne vous attendez pas à voir arriver une version coupé du Stelvio. Alfa Romeo a indiqué par l'intermédiaire de son chef du design que ce modèle n'était pas au programme.

Lire aussi :

2017 Alfa Romeo Stelvio Euro-spec

"Le véhicule (le Stelvio, NLDR) a déjà de faux airs de coupé sans sacrifier l'habitabilité. Il donne aux clients le meilleur des deux mondes", a expliqué Scott Kurger aux journalistes d'Autocar. Par conséquent, le BMW X4 peut dormir sur ses deux oreilles, il n'aura pas à se soucier d'un concurrent transalpin qui aurait pu devenir encombrant. Notez que ce segment de plus en plus populaire compte également le Mercedes GLC Coupé. En outre, un Audi Q4 du même tonneau est attendu pour 2019.

Lire aussi :

Quant à Alfa Romeo, ses priorités sont sans doute ailleurs. La firme au biscione souhaite commercialiser une grande berline rivale des BMW Série 5 et Mercedes Classe E en 2021. De plus, le site Automotive News habituellement bien renseigné évoque une Giulia Coupé pour 2018 et un gros SUV type Audi Q7 dans les années à venir.

Sources : Autocar, Automotive News