L'essence au bioéthanol est devenue l'essence la plus consommée en France depuis le mois de septembre 2017.

Depuis le mois de septembre dernier, le SP95-E10 est devenu l'essence la plus consommée en France, devant le sans-plomb 95 et le sans-plomb 98. Le volume vendu représente 38,5% pour l'essence au bioéthanol contre 37,5% pour le SP95 et 23,7% pour le SP98. À titre de comparaison, le SP95-E10 représentait 35,7% des ventes en 2016 et 33,7% en 2015. L'argument du prix est certainement favorable pour ce carburant, mais relativisons tout de même car de moins en moins de stations-services sont aujourd'hui alimentées en sans-plomb 95. Il devient même difficile d'en trouver dans certaines grandes villes. Pourtant le SP95-E10 est assez loin de faire l'unanimité en Europe, en témoigne simplement le nombre de pays le distribuant aujourd'hui (France, Allemagne, Belgique et Finlande).

Lire aussi :

Pour la première fois depuis son introduction en 2009, le SP95-E10 détrône les carburants classiques. Il faut dire que pratiquement tous les modèles récents sont compatibles avec ce type de carburant (97% contre 65% en 2009), malgré le pouvoir dégradant de l'éthanol sur les moteurs. D'ailleurs, certains pays européens ne s'y trompent pas, notamment en Allemagne où le SP95-E10 ne rencontre pas le même succès qu'en France. Celui-ci s'affiche pratiquement au même prix que le SP95 cela dit.

Lire aussi :

Le gazole reste cependant le carburant le plus vendu en France, bien loin devant l'essence, même si la tendance devrait s'inverser dans les années à venir suite aux différents scandales et aux virages à 180° opéré par les autorités concernant ce carburant. Avec l'équilibrage des prix à la pompe entre l'essence et le diesel prévu prochainement, nul doute que le SP95-E10 devrait encore grappiller quelques parts du marché. Aujourd'hui, en France, 49% des stations-services distribuent du SP95-E10 (environ 5500 sur les 11'000 stations-services françaises) contre 46% en 2015.

Source : AFP