Le camion de sport ?

C’était le 17 novembre dernier, Tesla a présenté au monde son nouveau camion. Cet engin est 100 % électrique et promet de révolutionner le secteur du transport routier. Lors de la présentation, le constructeur californien a délecté certains privilégiés de quelques accélérations dans une piste prévue à cet effet.

Lire aussi:

Cette vidéo montre le potentiel du Tesla Semi. Sur le papier, le camion électrique peut accélérer de 0 à 96 km/h en seulement 5,0 secondes. Ce chronomètre est franchement épatant pour un engin de cette taille et surtout, de ce poids. Cependant, lorsqu’il est chargé (charge utile de 40 tonnes), le Tesla Semi est moins foudroyant, il effectue le même exercice en 20 secondes.

Tesla Semi
Tesla Semi

On vous l’accorde, c’est assez bluffant, mais on se demande bien à quoi cela peut servir. Ces données sont normalement pertinentes lorsque l’on parle d’une voiture de sport, ce qui n’est pas le cas avec le Tesla Semi. En réalité, ce qui compte le plus, c’est l’autonomie du véhicule et les technologies embarquées.

Le Tesla Semi a une autonomie maximale de 800 km, ce qui n’est certes pas suffisant pour traverser l’Europe. Ce camion pourrait bénéficier tout au long de sa carrière d’une version avec des batteries plus importantes. Les 1000 km (voire plus) d’autonomie sont une "norme" dans le transport routier.

Le Tesla Semi est estimé à 180'000 dollars (150'000 dollars pour la version avec 400 km d’autonomie).

Lire aussi:

 

 

Tesla Semi