Une future rivale de la Tesla Model S ?

L'infatigable Henrik Fisker travaille sur un nouveau projet de berline électrique, la Emotion. Il vient d'ailleurs de révéler quelques nouvelles images de sa création, création qu'il présentera définitivement dans quelques jours. 

Les clichés qui nous intéressent mettent en scène un exemplaire rouge. Ils insistent essentiellement sur deux points clés de la voiture : son originale cinématique d'ouverture des portes et son système de conduite autonome symbolisé par le Lidar (ci-dessous à gauche), un système de télédétection par laser installé à l'avant.

Fisker EMotion
Fisker EMotion

Lire aussi :

Fisker, qui développe par ailleurs ses propres batteries à l'état solide, promet une autonomie supérieure à 400 miles (640 kilomètres) et un système de recharge rapide (125 miles en neuf minutes). Il annonce également une vitesse de pointe de 260 km/h. Quant à la puissance, inconnue à ce jour, elle sera transmise aux quatre roues.

La voiture signera sa première sortie publique le 8 janvier, à l'occasion du CES de Las Vegas. L'objectif est ensuite de la commercialiser courant 2019 aux États-Unis. Son prix de base est déjà connu : 129'990 dollars, soit peu ou prou 110'000 euros. Il s'agira donc d'une voiture "verte" à destination d'une clientèle fortunée, un peu à la manière d'une Tesla Model S.

Selon Autocar, l'Emotion sera lancée sur le marché britannique en 2020, ce qui signifierait donc que son arrivée en Europe n'est pas une utopie.

Sources : Fisker, Autocar

Lire aussi :

 

Galerie: Fisker EMotion 2018