Il a fallu remettre de l'essence 5 fois... tout en driftant !

Après une série de teasers, voici que BMW rend officiel son tout nouveau record réalisée par la BMW M5 de dernière génération. Si le constructeur bavarois avait déjà mis l'accent sur la capacité de sa berline de 600 chevaux à partir en glisse, la voici désormais détentrice du record du monde du plus long drift jamais réalisé. Et homologué par le Guinness Book des Records, s'il-vous-plaît !

Tout s'est déroulé sur le tarmac du centre BMW Performance de Caroline du Sud (États-Unis). Au volant, Johan Schwartz, un pilote-instructeur de l'école BMW Performance, qui s'était déjà bien amusé au volant de la précédente génération de M5 en réalisant un drift de 82,51 kilomètres. Mais cette fois-ci, il a poussé la performance et sa maîtrise de la glisse à un niveau bien bien supérieur !

Lire aussi:

Sur la piste ronde, il a réalisé pas moins de 200 tours au volant de sa M5 (F90), en glissade bien entendu. Pour une distance totale parcourue de 374,17 kilomètres ! Un nouveau record du monde qui surpasse de loin les précédents, en l'occurence une Toyota GT86 avait drifté 144,12 km en juillet 2014, et 165,04 km en juin 2017.

Pour arriver à une telle performance, il a évidemment fallu ravitailler la voiture en essence. Vous imaginez bien que le gros V8 4.4 biturbo de 600 ch consomme un peu, surtout dans de telles circonstances... Du coup les ingénieurs BMW ont imaginé un système de ravitaillement digne de Fast & Furious, et des avions de chasse, sans arrêt. C'est-à-dire que la BMW M5 était ravitaillée pendant sa performance par un second véhicule, une M5 de génération précédente, elle aussi en drift. Avec évidemment quelques modifications apportées au réservoir de la voiture du record.

Vous aimerez aussi:

Une opération non sans risque, pour les voitures qui se sont touchées plusieurs fois, pour la personne chargée de ravitailler prise en sandwich entre les deux voitures, pour les possibilités d'incendies inhérentes à ce genre d'opérations, et pour le record lui-même. Finalement, les cinq ravitaillements qui auront été nécessaires pour le record, à raison de 58 à 68 litres d'essence en 50 secondes. Impressionnant !

 

 

 

 

Galerie: 2018 BMW M5