Un drift de huit heures, qui dit mieux ?

Depuis l’arrivée de la nouvelle génération des M5, le constructeur bavarois ne cesse de faire l’éloge de son système xDrive. En effet, pour la toute première fois, la BMW M5 F90 dispose d’une transmission intégrale. Cependant, en actionnant le mode 2WD, la sportive est capable d’envoyer toute la puissance du V8 aux seules roues arrière.

Ne manquez pas :

Pour vanter les capacités de sa sportive, le constructeur à l’hélice a réalisé un nouveau record ; celui de faire le plus long drift au monde ! En 2013, au volant de la précédente M5, Johan Schwartz (instructeur à la BMW Performance Driving School) est parvenu à boucler un drift de 82 km. Ce record a été battu en 2016 par une Toyota GT86, qui a effectué un drift de 165 km (en cinq heures et 46 minutes) !

En 2018, BMW Motorsport revient à la charge et vient de réaliser le drift le plus long au monde (sur sol mouillé). Ce drift a nécessité pas moins de huit heures ! Il est à savoir que les règles du Guinness World Records ont changé, le pilote est autorisé à faire une pause afin de mettre le plein de carburant à son véhicule.

Toujours aussi fous, les ingénieurs de BMW Motorsport ont procédé différemment afin de réaliser ce record mondial. Ils ont transformé la précédente BMW M5 afin qu’elle puisse accueillir un grand réservoir au niveau du coffre et de la banquette arrière. Ainsi, pendant que la nouvelle BMW M5 F90 poursuit son drift, la précédente M5 se place à quelques centimètres de sa descendante afin d'injecter plus de 50 litres d'essence en seulement 50 secondes !

Lire aussi:

Ce système est complètement inspiré du monde de l’aviation, où des ravitailleurs sont employés afin d’allonger le temps de vol des avions des chasse.

La vidéo complète sera en ligne dès demain !  

 

BMW M5 (2018) - Circuit de Shanghai